Le FNC et Fantasia s'associent pour souligner les 100 ans de la maison de production Nikkatsu

Catégories

Début de l'événement

Image

Le Festival du nouveau cinéma de Montréal et le Festival international de films Fantasia mettent en place une première collaboration d’envergure, dans le cadre de leur édition 2012, en présentant une rétrospective conjointe dédiée au 100e anniversaire de la société de production et de distribution japonaise Nikkatsu.

Programmation à Fantasia, du 19 juillet au 7 août

Après ses très remarqués passages au Lincoln Center (New-York) et á la Cinémathèque française, cette prestigieuse rétrospective s'arrête maintenant à Montréal. Une première partie de cinq films sera présentée dans le cadre de la 16e édition du Festival international de films de Fantasia, du 19 juillet au 7 août 2012 : Tokyo Drifter (1966) Seijun Suzuki, Slaughter Gun (1967) Yasuharu Hasebe, Profound Desires of the Gods (1968) Shôei Imamura, Stray Cat Rock : Sex Hunter (1970) Yasuharu Hasebe et Postman Blues (1997) Hiroyuki Tanaka (Sabu).

Programmation au FNC, du 10 au 21 octobre

Le 41e Festival du nouveau cinéma de Montréal prendra ensuite le relais, du 10 au 21 octobre 2012, en présentant une sélection d'une dizaine de films, parmi eux : Momijigari (1897) Tsunekichi Shibata, Juraya the Ninja (1921) de Shozo Makino, Singing Lovebirds (1939) de Masahiro Makino, The Sun in the Last Days of the Shogunate (1957) de Yuzo Kawashima, The Woman from the Sea (1959) de Koreyoshi Kurahara, I Hate but Love (1962) de Koreyoshi Kurahara, Intentions of Murder (1964) de Shôei Imamura, Retaliation (1968) de Yasuharu Hasebe, Secret Chronicle : She-Beast Market (1974) de Noboru Tanaka, et Charisma (1999) de Kiyoshi Kurosawa.

À propos de la société Nikkatsu

La Nikkatsu est l’une des plus anciennes compagnies de production cinématographique japonaises. Fondée en 1912 par le regroupement de quatre compagnies de cinéma possédant des studios à Tokyo et à Kyoto, son histoire témoigne des transformations du cinéma, mais aussi de la société. Cette maison de production est par ailleurs reconnue pour ses films à sensations fortes produits au début des années 1970. Ces oeuvres expriment une modernité à la fois révoltée et désenchantée et constituent, pour le studio et l’histoire du cinéma japonais, un moment crucial et inégalé depuis.

Cette première initiative entre le Festival du nouveau cinéma de Montréal et le Festival international de films de Fantasia, dans le cadre d’une rétrospective consacrée aux 100 ans de la société Nikkatsu, est née d'une volonté commune de collaboration afin de trouver de nouvelles solutions de développement pour les festivals de cinéma montréalais visant à unir les forces et à consolider le positionnement de la métropole au sein du circuit festivalier international.

Une accréditation commune FNC/FANTASIA spéciale Nikkatsu 100 ans, dont le prix et les modalités d’obtention seront dévoilés plus tard, sera également disponible et valable pour tous les films de la rétrospective pendant les deux évènements.

L’accès aux copies d’archives de la Nikkatsu est rendu possible grâce à la collaboration de la Cinémathèque québécoise.

http://www.nouveaucinema.ca
http://www.fantasiafest.com