Le Festival International Nuits d’Afrique fête 35 ans de plaisir et de découvertes musicales

Catégories

Début de l'événement

Image

Festival international Nuits d'Afrique

Du 6 au 18 juillet 2021, une expérience complètement nouvelle sera proposée en salle, en plein-air et en webdiffusion. Cette édition anniversaire transportera le public à travers la fabuleuse histoire du Festival et de tous ces artistes venus d’Afrique, des Antilles et d’Amérique latine.

13 jours de festivités

Pendant 13 jours, une centaine d’artistes pourront renouer avec leur public lors de 18 soirées de concerts en salle (si la situation sanitaire le permet) au National, au Ministère et au Club Balattou. À ce programme, deux webdiffusions majeures s’ajoutent lors des soirées d’ouverture et de clôture avec des artistes internationaux qui ont marqué les 35 ans des Nuits d’Afrique.

Cette année, les festivaliers retrouveront leur Festival en plein-air, au Parterre du Quartier des spectacles. Pendant six jours, des nouveautés et activités gratuites seront offertes à toute la famille, du 13 au 18 juillet 2021.

Chaque soir, dès la tombée du jour, la façade de la Maison symphonique sera illuminée par un mapping monumental qui plongera les festivaliers au cœur de l’histoire de Nuits d’Afrique par la projection de concerts mémorables.

Le Festival se déroulera dans le respect des mesures sanitaires, afin de respecter les consignes émises par la Santé publique pour assurer la sécurité des festivaliers et des artistes.

Une richesse musicale inestimable

En juillet 1987, M. Lamine Touré, président-fondateur du Festival International Nuits d’Afrique, lançait la première édition, au Club Balattou du boulevard Saint-Laurent et démocratisait en Amérique du Nord cette richesse musicale venue d’Afrique, des Antilles et d’Amérique latine.

Pour cette édition anniversaire, Nuits d’Afrique a déniché des trésors dans ses archives et désire partager ces moments forts qui ont fait le bonheur des festivaliers au fil du temps.

Souvenez-vous du Festival en plein-air sur le boulevard Saint-Laurent en 1991… Du premier concert de Tiken Jah Fakoly à la place Émilie Gamelin en 2000… Des concerts d’Angélique Kidjo en 1999, de Femi Kuti en 2002 ou de Manu Dibango en 2003, présentés au Spectrum, rue Sainte-Catherine… Du spectacle de Ray Lema et les Tyours Gnawa en 1999 offert au Medley, rue Saint-Denis.

Cette aventure musicale de Nuits d’Afrique sera donc racontée tout au long du Festival par l’enchantement du numérique.

Mot de Corneille, porte-parole de la 35e édition

C’est avec grand plaisir que j’ai accepté le rôle de porte-parole pour ce beau festival. J’ai été porte-parole du FINA en 2003, au tout début de ma carrière, et 18 ans plus tard, ce rôle me permettra à nouveau de m’arrêter sur le pont entre une vie diasporique et mon continent mère. C’est un double retour aux sources.

18 rendez-vous longuement attendus en salle

En quête d’authenticité, d’émotions ou «d’enjaillement» ?

La 35e édition présente une variété de rendez-vous, que ce soit Les Grands Événements, Les Voix du monde, Les Incontournables, Les Étoiles Nuits d’Afrique, L’Urban Groove ou Les Syli d’Or. Chacune des six séries propose des spectacles exclusifs, des voix remarquables et des rythmes endiablés au National, au Ministère et au Club Balattou.

Chaque spectacle sera un événement en soi et rassemblera sur scène, dans des configurations inédites, des artistes qui font les beaux jours des musiques d’ascendance africaine. Tous sortiront le grand jeu et en mettront plein la vue (et les oreilles).

Soirées d’ouverture et de clôture

Deux webdiffusions avec des artistes internationaux

La fête ne serait pas complète sans une présence de l’international. Spectacles exclusifs à déploiement exceptionnel, les soirées d’ouverture et de clôture redonneront vie aux performances marquantes des artistes internationaux, à travers les trois décennies du Festival, tel un voyage autour du monde en musique et en mille et une histoires savoureuses.

Soirée d’ouverture captée en direct de Paris

Le Bal de l’Afrique enchantée - Spécial anniversaire Nuits d’Afrique
Mardi 6 juillet à 20 h sur la page Facebook de Nuits d’Afrique

Entre 2006 et 2015, les tontons Soro Solo et Vladimir Cagnolari, accompagnés de la nièce Hortense Volle, un tantinet frondeurs et pleins d’esprit, ont animé la mythique émission L’Afrique enchantée, sur les ondes de France Inter. Plus qu’une émission musicale, L’Afrique enchantée était une véritable chronique de l’Afrique, de son bouillonnement, de sa richesse culturelle, et même de ses travers.

L’émission, tellement populaire, s’est transposée en salle, live, pilotée par les Mercenaires de l’ambiance, groupe formé pour l’occasion. Animateurs et musiciens remonteront sur scène pour célébrer les 35 ans de leurs amis de Nuits d’Afrique, avec l’humour, la pertinence et l’affection du continent africain qu’on leur connaît.

Captée en direct de Paris, cette soirée d’ouverture sera une grande fête aux rythmes des plus grands hits d’Afrique. On vous le promet, ça va chauffer !

Soirée de clôture anniversaire

Les moments marquants de Nuits d’Afrique
Dimanche 18 juillet à 20 h sur la page Facebook de Nuits d’Afrique

Nuits d’Afrique est sans conteste LE rendez-vous des musiques du monde en Amérique du Nord. Ses artistes les plus célèbres sont tous passés par le Festival. Certains à leurs débuts, d’autres à l’apogée de leurs carrières.

Ils ont tissé des liens particuliers avec le public montréalais, sa francophonie, sa diversité. Ils ont laissé leur trace dans les plus grandes salles de la métropole et ont communié avec les festivaliers dans la chaleureuse intimité du Club Balattou.

Le Festival a aussi été le théâtre de rencontres inédites. Ces moments rares et marquants ont été captés et figés dans le temps, sur de vieilles cassettes Betacam parfois. Les archives audiovisuelles de Nuits d’Afrique sont d’une richesse inestimable.

Grâce à la magie de la technologie, les festivaliers pourront vivre ou revivre ces instants uniques. Un cadeau précieux que l’on se fait collectivement pour le 35e du Festival.

Sous le soleil et les étoiles de juillet

Parterre du Quartier des spectacles, du 13 au 18 juillet
 
Des activités extérieures gratuites se tiendront, du 13 au 18 juillet, au Parterre du Quartier des spectacles de Montréal. Six jours d’expériences complètement nouvelles, imaginées pour le plus grand plaisir des festivaliers, là où le ravissement n’a pas d’âge.

Durant la journée, le site se transformera en un oasis de réjouissances et de découvertes. Bien installés sous le chapiteau du Cabaret Nuits d’Afrique, les festivaliers vivront des moments privilégiés avec les artistes lors de 40 concerts intimes, démonstrations et animations. Ils pourront également participer à une dizaine d’ateliers à ciel ouvert, pour le plaisir de partager passion et joie de vivre.

Une expérience sensorielle à couper le souffle!

Projections monumentales sur la façade de la Maison symphonique

Dès la tombée du jour, des projections monumentales combinées à des jeux de lumière vont créer une ambiance immersive distinctive, riche en surprises et émotions. Cet environnement visuel racontera, de manière avant-gardiste, à partir d’images d’archive et d’effets spéciaux, les moments forts des 35 années du Festival aux rythmes de l’Afrique, de l’Amérique latine et des Antilles.

Chaque soir dès 21 h, un spectacle son et lumière, à grand déploiement, sera projeté sur la façade de la Maison symphonique. En compagnie d’artistes emblématiques, cette œuvre numérique transportera les festivaliers vers le désert saharien, des forêts tropicales et des paysages luxuriants. Une expérience sensorielle, interactive et immersive

35 ans en images – Expo photo à ciel ouvert

À toutes ces activités en salle, en plein-air et en webdiffusion s’ajoutera une exposition photographique qui célèbrera en images les lieux, les artistes et les foules qui ont fait vibrer les scènes du Festival au cours de ses 35 ans.

Durant le mois de juillet, au Parterre du Quartier des spectacles, les festivaliers seront invités à une promenade où les cultures se rencontrent, se partagent et se célèbrent à travers une trentaine de photos grand format prises sur le vif par les photographes du Festival.

Compilation du Festival 2021

Disponible à partir du 11 juin

Du Hip Hop puissant de Meryem Saci, en passant par la soul métissée de Clerel et de Senaya, de la rumba congolaise endiablée de Blaise Labamba ou par la cumbia revisitée de Bumaranga, la compilation de la 35e édition célèbre l’impressionnante créativité qui jaillit de notre métropole. Voilà un aperçu des artistes qui seront au rendez-vous à travers les six séries présentées cette année.

Senaya
Senaya

Des partenaires engagés pour la culture

Le Groupe Banque TD

Nous sommes fiers de nous associer, depuis plus de dix ans, au Festival International Nuits d’Afrique et de contribuer à mettre en lumière les cultures africaines, antillaises et latino-américaines, souligne Sylvie Demers, Première vice-présidente, Réseau de succursales et Présidente, Direction du Québec, Groupe Banque TD. Avec sa programmation dynamique et diversifiée, le Festival ouvre les frontières et nous unis derrière des rythmes enchanteurs.

Radio-Canada

Radio-Canada plongera au coeur des célébrations du 35e Festival International Nuits d’Afrique. Encore cette année, le diffuseur public se fait un point d’honneur de soutenir et de faire rayonner la musique et toute sa diversité à travers ses émissions et sur ses plateformes.

ICI Musique, la destination musicale de Radio-Canada, est fière de s’associer au Festival en présentant deux séries de concerts: les Grands événements et la série Les Incontournables. Elle offrira également à ses auditeurs un voyage musical métissé avec entre autres le rendez-vous radiophonique Ça groove pour moi, qui proposera des performances musicales d’artistes issus de la programmation du Festival. L’émission estivale, animée par Catherine Pépin, nous fera danser chaque samedi à midi à partir du 26 juin, à la radio ou sur Radio-Canada OHdio.

Soulignons aussi la présence de la Révélation de Radio-Canada 2021-2022, Joyce N’sana. L’auteure-compositrice-interprète nous présentera une musique issue d’un savoureux mélange d’afro-blues et de hip-hop le 7 juillet prochain au National. Pour en savoir plus sur l’artiste Joyce N’sana, rendez-vous à Radio-Canada.ca/revelations.

Finalement, sur l’application et le site web de Radio-Canada OHdio, les auditeurs auront le bonheur de réécouter ou de découvrir gratuitement de grands concerts et prestations mémorables d’artistes de talent, qui ont foulé les planches des différentes scènes du Festival et qui ont su le faire rayonner ces 35 dernières années.

C’est assurément un rendez-vous à ne pas manquer!

Programmation en ligne

Série Les grands événements - Spécial 35 ans
Présentée par ICI Musique

Bal de l’Afrique enchantée | Spécial anniversaire Nuits d’Afrique

Mardi 6 juillet à 20 h sur la page Facebook de Nuits d’Afrique - Gratuit

Soirée de clôture anniversaire

Dimanche 18 juillet à 20 h sur la page Facebook de Nuits d’Afrique - Gratuit

Programmation en salle

Série Les grands événements - spécial 35 ans
Présentée par ICI Musique

Spectacles exclusifs à déploiement exceptionnel ! Pour les 35 ans du Festival, ils sortent le grand jeu et en mettent plein la vue (et les oreilles)

Soirée Rythmes au féminin

Avec Meryem Saci, Chipo Nyambiya, Carine au Micro et Flavia Nascimento
(Algérie - Zimbabwe - Bénin - Brésil - Qc)

Dans les musiques du monde, les femmes sont là, bien présentes, fières de leurs racines, porteuses de leurs cultures, mais aussi d’une modernité pleinement assumée. Elles jouent de la voix, sur tous les tons, jouent d’instruments avec un talent incroyable et une énergie sans limite. Tout en laissant s’exprimer leur sensibilité. Meryem Saci, Chipo Nyambiya, Carine au Micro et Flavia Nascimento sont talentueuses, flamboyantes et allumées. Bref, la scène leur appartient.
Jeudi 8 juillet - Le National

Jab Djab et invités

Avec King Shadrock, Kabey Konate et Kayiri
(Trinidad - Jamaïque - Burkina Faso - Qc)

Célébrer Nuits d’Afrique sans Jab Djab? Impossible! Ils étaient là au tout début, avec leur sens de la fête, leur espièglerie et leur immense talent pour faire lever le public. Toujours aussi dynamiques, généreux, enjoués, explosifs, ils s’entourent pour cette soirée de King Shadrock (Jamaïque - QC), Kabey Konaté (Burkina Faso - QC) et Kayiri (Burkina Faso - QC).

Vendredi 9 juillet - Le National

Série Voix du monde

Présentée par TV5

Leurs voix distinctives et leurs histoires personnelles atypiques sont les catalyseurs de la présence charismatique des artistes de la série Voix du monde.

Daby Touré & Joyce N’Sana

(Mauritanie - Sénégal - Québec / Congo - Québec)

Programme double pour cette soirée aux échos afro-blues, où domineront les voix planantes et enlevantes des deux artistes qui se succèderont sur scène.

D’abord Joyce N’sana. Bête de scène inspirée par la chanteuse ivoirienne Dobet Gnahoré, l’autrice, compositrice et interprète conjugue reggae, gospel, hip-hop, jazz et afroblues en ce qu’elle nomme son Afrobluehop, un cocktail explosif qui lui a valu plusieurs récompenses, dont la révélation Radio-Canada en Musique du Monde en 2021.

Ensuite Daby Touré. À travers sa Folk douce, chaude et rebelle comme le vent du désert, l’homme pose un regard de globe-trotter sur les traditions musicales ouest-africaines, les pigmentant de blues, de jazz, de pop, de reggae, de funk et de soul, influencé par ses collaborations avec Peter Gabriel, Souad Massi, Maxime Le Forestier ou encore, plus proche de nous, Poirier.

Mercredi 7 juillet - Le National

Daby Touré
Daby Touré

Senaya

(Sénégal - Guadeloupe - Québec)

Senaya illumine la scène, farouchement et magnifiquement libre. L’autrice, compositrice, interprète et guitariste décline tout en finesse, dans son SoûlKreôl, rythmes d’Afrique et des Antilles, jazz, funk, blues, folk, R&B.
Vendredi 9 juillet - Club Balattou

Moridja

(R.D. Congo - Québec)

Moridja Kitengue Banza est un artiste visuel coté. Mais Moridja est aussi un touche-à-tout! La musique lui permet de mettre en valeur un autre pan de sa personnalité. Sa voix pop, légère comme la brise, caresse un mix parfait de R&B, de soul, de reggae et de reggaeton, soufflé à la rumba congolaise.

Jeudi 15 juillet - Club Balattou

Série Les Incontournables

Présentée par la SAQ et ICI Musique

Remarquables et remarqués, les artistes de cette série reprennent les grands classiques des musiques du monde et interprètent leurs propres compositions.

Dina Lévry

(Côte d’Ivoire - Qc)

Chanteuse principale de l’orchestre de l’Hôtel Ivoire à Abidjan, cofondatrice du groupe Bella Mondo Africa, 1er orchestre exclusivement féminin au pays, la feuille de route de Dina Lévry est impressionnante. Digne émissaire de sa culture, elle célèbre la magie des rythmes des Didas du sud-ouest de la Côte d’Ivoire.

Samedi 10 juillet - Club Balattou

Blaise Labamba

(RD Congo - Qc)

Blaise Labamba conduit son groupe d’une main de maître, entre cassures rythmiques qui ne laissent aucun répit, longues envolées d’accords syncopés et improvisations où dialoguent les claviers et les guitares. De la rumba congolaise et du soukous dans la plus pure tradition!

Dimanche 11 juillet - Club Balattou

Clerel

(Cameroun - Qc)

Remarqué lors de son passage à l’émission La Voix, Clerel possède un timbre singulier, écho de sa sensibilité. À fleur de peau, la soul de cet auteur, compositeur et interprète, imprimée de R&B et de gospel, est soutenue par des lignes de guitare acoustique toute en authenticité.

Lundi 12 juillet - Club Balattou

Trio Kora

(Mali - Québec / Sénégal - Québec / Guinée - Québec)

Malgré les années à la pratiquer, cette harpe ouest-africaine à 21 cordes continue d’émerveiller Diely Mori Tounkara, Sadio Sissokho et Yamoussa Bangoura. Trois artistes réunis autour de ce majestueux instrument dont le son recèle l’histoire de l’Afrique d’hier, d’aujourd’hui et de demain, support fascinant de la sagesse des Griots.

Mardi 13 juillet - Club Balattou

Juliet Nelson

(Jamaïque - Qc)

Dans les années 90, Juliet Nelson faisait partie du légendaire label jamaïcain de Reggae-Dancehall Penthouse Records, collaborant notamment avec Buju Banton. Le reggae de Juliet Nelson fait dans la douceur. Attisé par la voix suave de la chanteuse et bercé d’intonations Soul, il parle d’abord d’amour.

Mercredi 14 juillet - Club Balattou

Série Les étoiles Nuits d'Afrique

Présentée par La fabrique culturelle de Télé-Québec

La scintillante constellation d’artistes de la série Les Étoiles Nuits d’Afrique, 100 % sud-américaine cette année.

Bumaranga

(Colombie - Qc)

À la croisée des rythmes indigènes et des sons apportés par les esclaves venus d’Afrique, les Cumbia, Puya, Tambora et Mapalé de Bumaranga mettent en avant-plan les percussions et flûtes traditionnelles, que le groupe magnifie à coup de batterie et d’instruments électriques.

Jeudi 8 juillet - Club Balattou

El Son Sono

(Pérou - Qc)

Sur scène, El Son Sono, c’est une succession de rythmes fougueux allant des valses péruviennes, à la rumba, la cumbia, le fesjeto et la salsa. Ce qui n’éclipse en aucun cas toute la qualité et les nuances de leurs arrangements, nourris de jazz cuivré et de musique traditionnelle québécoise acoustique.

Vendredi 16 juillet - Club Balattou

Hommage à Gilberto Gil

(Brésil - Qc) avec Rommel Ribeiro et Rodrigo Simões

Gilberto Gil a poussé les musiques de son pays sur des chemins jusqu’alors inexplorés, y adjoignant rock et rythmes africains. Pour Rommel Ribeiro et Rodrigo Simões, il est un modèle. Les deux musiciens s’associent aujourd’hui pour revisiter le répertoire de leur légendaire compatriote, en toute liberté.

Dimanche 18 juillet - Club Balattou

Série Syli d'Or

Présentée par CHOQ .CA

Créé par Nuits d’Afrique il y a 14 ans, les Syli d’Or de la musique du monde est une vitrine qui met à l’avant-plan, chaque année, des dizaines d’artistes du Canada, d’origines multiples, au talent infini. Voici les 3 lauréats de cette dernière édition :

Boulila

(Maroc - Qc)

Un saxophone vibrant qui jazze les cordes ensorcelantes du guembri; une ambiance qui oscille entre mysticisme gnawa et exaltation de l’impro : on imagine bien la vibe du lauréat des Syli d’Or de la musique du monde 2020 animer, au crépuscule, les ruelles typiques des médinas de Marrakech.

Mardi 6 juillet - Club Balattou

Lara Klaus

(Brésil - Québec)

Lara Klaus empreinte des sons tantôt feutrés, tantôt énergiques, qu’elle tire d’une vaste gamme de percussions brésiliennes. La gagnante du Syli d’Argent et du prix Coup de coeur CAM-Syli d’Or de la 14e édition agence divinement les rythmes du nord-est du Brésil, la soul américaine et les intonations afro-latines.

Mercredi 7 juillet - Club Balattou

Ronald Lebeau et Kwaliti

(Haïti - Québec)

Syli de Bronze de la musique du monde 2020, Ronald Lebeau et Kwaliti affichent un Kompa haïtien énergiquement cadencé et paré de sonorités Pop et Afro, voire parfois de pointes de blues.

Samedi 17 juillet - Club Balattou

Sonido Pesao
Sonido Pesao

Série Urban Groove

Présentée par CISM

Toujours en évolution, les musiques du monde dans tout leur métissage sont plus actuelles que jamais. La série Urban Groove en témoigne avec un aplomb retentissant.

Sonido Pesao

(Amérique latine - Québec)

Sonido Pesao s’inscrit dans la mouvance de la nouvelle vague des musiques latines mondialisées, à la fois urbaines et profondément respectueuses des traditions, faisant la part belle aux cuivres et aux percussions, conférant ainsi une touche old school à ce mix de cumbia nueva, reggaeton, hip hop et électro.

Samedi 10 juillet - Le Ministère

Afrodizz

(Nigéria - Québec)

Depuis 2002, Afrodizz est la référence de l’Afrobeat au Canada. Le groupe fait sien ce genre musical brut, puissant et intense, puisant à même les rythmes traditionnels nigérians, le highlife, le funk et le jazz, et popularisé à travers le monde par Fela Kuti, auquel il insère sa touche urbaine de rock et de hip hop.

Jeudi 15 juillet - Le Ministère

Informations générales

Billetterie

On peut se procurer des billets de concert sur www.festivalnuitsdafrique.com

N.B: Toutes les salles de spectacles du Festival International Nuits d’Afrique seront adaptées pour répondre aux mesures sanitaires de la Santé publique.

Moridja
Moridja