Le Festival du nouveau cinéma de Montréal dévoile ses couleurs pour 2007

Catégories:

www.nouveaucinema.ca Premiers films de Charlotte Laurier, Jean (Leloup) Leclerc, Stéphane Lafleur... Dernières œuvres de Carole Laure, Guy Maddin, Bruce McDonald... Le Festival du nouveau cinéma a annoncé hier que, après l’inauguration de la section Focus Québec/Canada l’an dernier, les œuvres de cinéastes québécois et canadiens seront de nouveau à l’honneur au sein de la programmation de sa 36 e édition, qui aura lieu du 10 au 21 octobre prochain.

Outre son film d’ouverture, le savoureux Durs à cuire, premier long métrage de Guillaume Sylvestre, le 36 e FNC présentera 50 films, courts et longs métrages réalisés et produits au pays. Parmi ceux-ci, on retrouvera dans la sélection officielle (Prix Louve d’Or), le très attendu Continental, un film sans fusil premier film de Stéphane Lafleur, remarqué à Venise et primé à Toronto. Dans la section Focus Québec/Canada, on retrouve :

Les plus beaux yeux du monde premier film réalisé par l’actrice Charlotte Laurier et Pascal Courchesne, qui réinvente ici le héros maudit au féminin ; Ice Cream premier long métrage de fiction Jean (Leloup) Leclerc, réalisé selon les règles du « freedogme » ; La Capture dernier opus de Carole Laure mettant en vedette Pascale Bussières et Laurent Lucas ;

A Poor Boy’s Game de Clement Virgo, qui revient au festival après Lie With Me en 2005 ; A Promise to the Dead de Peter Raymont, sur le célèbre auteur de « La jeune fille et la mort », Ariel Dorfman, exilé pendant la dictature chilienne American Venus de Bruce Sweeny, mettant en vedette Rebecca De Mornay dans le rôle d’une mère obsessive et fascinée par les armes à feu ; The Bodybuilder and I de Bryan Friedman sur les impressionnants concours de culturisme pour seniors ; Damage Done: The Drug War Odyssey de Connie Littefield, film documentaire choc sur la vie de l’officier de police Serpico, plus de 30 ans après que son histoire ait été adaptée au grand écran et interprétée par Al Pacino ;

Le dernier envol d’Yves Langlois, témoignage poignant sur la vie de l’auteur Claude Messier, atteint de dystonie musculaire ; Suivre Catherine nouveau film de Jeanne Crépeau qui prend la forme d’un journal vidéo ludique de la réalisatrice à Paris ; Le Ring d’Anaïs Barbeau-Lavalette, qui sera présenté en ouverture des célébrations des 40 ans du Cinéma Parallèle le 18 octobre ; Second Sight d’Alison McAlpine, un portrait touchant et fantasmatique sur les derniers héritiers de la tradition orale gaélique en Écosse ; Unbuckling My Bible Belt de Patricia Tassinari, le pèlerinage identitaire d’une américaine exilée retournant dans l’Amérique de George Bush ; Up the Yangtze de Yung Chang, magnifique film sur la Chine contemporaine ; Young People Fucking premier long métrage du jeune réalisateur canadien Martin Gero, portrait controversé de quatres couples et d’un ménage à trois dans une folle nuit de sexe!

Dans la section Présentation Spéciale, My Winnipeg de Guy Maddin, « docu-fantaisie » sur sa ville comme le décrit lui-même le réalisateur, sera présenté à Montréal après avoir remporté le Prix de la Ville de Toronto, ainsi que Fugitive Pieces de Jeremy Podeswa, film d’ouverture du dernier Festival de Toronto et The Tracey Fragments de Bruce McDonald, qui a remporté le Prix Manfred Salzburg au dernier festival de Berlin, pour avoir « élargi les frontières du cinéma d’aujourd’hui. » La section Focus Québec\Canada est présentée par CBC-Radio-Canada. Au rayon des courts métrages, les québécois et canadiens ont également la part belle avec 32 films sur les 87 présentés. Et, on retrouvera entre autres, dans cette programmation éclatée, les cinéastes vedettes de Winnipeg Guy Maddin (Manuelle Labor) et Deco Dawson (The Last Moment). Parmi la sélection québécoise, les Festivaliers pourront assister, entre autres, aux premières mondiales des œuvres de Denis Côté (Maïté) et Pierre Hébert (Herqueville ou l’éblouissement d’Icare).

Le Festival du nouveau cinéma de Montréal est présenté en collaboration avec Ex-Centris et rendu possible grâce à l’aide financière de la SODEC, du ministère du Tourisme, de Téléfilm Canada, du ministère des Affaires municipales et des Régions, du Conseil des Arts du Canada, de Tourisme Montréal, de la Ville de Montréal, du Conseil des arts de Montréal et de la CDEC Centre-Sud/Plateau Mont-Royal. Le Festival remercie également Fido, son partenaire majeur et la Société de Transport de Montréal (STM), transporteur officiel de l’événement ainsi que ses généreux donateurs, ses fournisseurs officiels et tous les distributeurs pour leur appui à la réalisation de cette 36 e édition.

INFORMATIONS : (514) 282-0004 / www.nouveaucinema.ca

Le menu 5 étoiles du 36 e FNC sera dévoilé au complet le mardi 25 septembre prochain lors d’une conférence de presse.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon