Le Festival de Lanaudière 2012 - Programmation de la 35e saison, du 7 juillet au 5 août

Début de l'événement: 

07 juillet 2012 - 20:00
Catégories:

Des moments uniques, voilà ce que promet le Festival de Lanaudière pour une 35e saison ! La saison 2012 propose 28 concerts qui seront présentés à l’Amphithéâtre Fernand-Lindsay, à Joliette, dans les églises et un café culturel de la région de Lanaudière, en plus de 4 soirées de cinéma en plein air et d’une gamme d’activités complémentaires pour bonifier une expérience du concert captivante.

Un concert d’ouverture spectaculaire

Le coup d’envoi de cette saison anniversaire sera mémorable à bien des égards! Réunis à l’Amphithéâtre, l’Orchestre du Festival, le Chœur St-Laurent, les Cantata Singers of Ottawa et le ténor Frédéric Antoun interpréteront le Requiem de Berlioz, une œuvre empreinte de puissance et de magnificence. Au total, 300 musiciens seront réunis sur la scène pour cette soirée spectaculaire, sous la direction de Jean-Marie Zeitouni.

Alain Lefèvre crée les préludes de François Dompierre

Après la belle aventure André Mathieu qui a ravi le public du monde entier ces dernières années, Alain Lefèvre se dévoue maintenant à la diffusion de l’œuvre d’autres grands compositeurs québécois. Cette année, c’est François Dompierre que nous célébrerons et Alain Lefèvre consacrera un récital à la création des 24 Préludes du compositeur, écrits spécifiquement pour lui. Avant le concert, François Dompierre commentera ses œuvres lors de cet événement remarquable qui aura lieu le 14 juillet.

L’Orchestre symphonique de Pittsburgh de retour à la demande générale

Le Festival se réjouit de pouvoir accueillir à nouveau ceux qui ont été la révélation musicale de 2010, l’Orchestre symphonique de Pittsburgh et son directeur musical, Manfred Honeck, pour deux concerts aux programmes contrastés.

Le samedi 21 juillet, nous pourrons entendre l’intensité, le dynamisme et la cohésion de l’orchestre dans la 5e symphonie de Tchaikovski et le Concerto pour violoncelle de Dvorák, interprété par Johannes Moser. Le dimanche 22 juillet, l’Amphithéâtre prendra des airs de Vienne lors d’un concert consacré aux valses, polkas et mazurkas de la famille Strauss. Une rare occasion d’entendre ces bijoux musicaux par un véritable spécialiste de cette musique, le viennois Manfred Honeck!

Une série de concerts « Beethoven héroïque »

7 concerts constitueront une série dédiée aux œuvres de la période héroïque de Beethoven. D’abord, dans 3 églises de la région, les 23, 24 et 26 juillet, le Nouveau Quatuor à Cordes Orford donnera trois concerts bâtis autour des révolutionnaires quatuors de l’opus 59 et dont les programmes comprendront aussi des œuvres marquantes du répertoire de la musique de chambre à travers les époques.

À l’Amphithéâtre, le samedi 28 juillet, Yannick Nézet-Séguin et l’Orchestre Métropolitain donneront, lors de deux concerts (15 h et 20 h), le programme entier d’une des journées les plus marquantes de la musique, alors que, le 22 décembre 1808, le public viennois était invité à découvrir plusieurs nouvelles œuvres de Beethoven. Nous vous invitons cet été à revivre cet événement en compagnie de l’orchestre, de son chef, du Chœur du Métropolitain et de solistes de premier plan, les pianistes Jan Lisiecki et Stewart Goodyear, et les chanteurs Marianne Fiset (soprano), Mireille Lebel (mezzo-soprano), Isaiah Bell (ténor) et Alexandre Sylvestre (baryton).

Pour clore la série, le pianiste Stewart Goodyear, les 30 et 31 juillet, donnera deux récitals en églises dédiés aux Sonates du compositeur et qui comprendront notamment les célèbres « Adieux », « Waldstein » et « Appasionnata ».

Le rendez-vous estival des grands orchestres

Le Festival de Lanaudière est, depuis sa fondation, un rendez-vous estival pour les grands orchestres d’ici et d’ailleurs. L’Orchestre symphonique de Montréal est un partenaire fidèle du Festival depuis ses tout débuts et une collaboration précieuse s’est établie entre les deux organisations au fil des ans, dès les premières tentatives du Père Fernand Lindsay, en 1977, de présenter des concerts en plein air, à Joliette. Cet été, en plus des orchestres cités précédemment, nous accueillerons I Musici de Montréal et les Violons du Roy.

Le 13 juillet, Marie-Nicole Lemieux consacrera une soirée aux airs hautement virtuoses de Rossini, en compagnie d’I Musici et de Jean-Marie Zeitouni. Tous sont impatients de réentendre le tandem Lemieux et Zeitouni en concert, suite au retentissant succès de leur concert la saison dernière au Festival qui leur a valu une nomination comme « Concert de l’année ». La semaine suivante, les Violons du Roy, dirigés par Bernard Labadie, retrouveront leur complice de longue date, le pianiste Benedetto Lupo, et établiront certainement une complicité nouvelle avec la jeune Beatrice Rana, gagnante du Concours Musical International de Montréal 2011. Tous interpréteront le Concerto pour deux pianos, K. 365, de Mozart, puis les Violons du Roy complèteront le concert par leur vision unique de la 9e symphonie de Schubert.

Le week-end de clôture de cette 35e saison est confié à Kent Nagano et l’Orchestre symphonique de Montréal. Le 3 août, nous pourrons entendre la 1ere symphonie de Brahms et l’un de nos plus grands interprètes canadiens, André Laplante, jouera le Concerto pour piano no 21 (K. 467) de Mozart. Le lendemain, l’orchestre déploiera sa riche palette de coloris dans deux œuvres-phares de la modernité, les Tableaux d’une exposition et Le sacre du printemps.

Les concerts en églises – Des récitals intimes dans un cadre patrimonial

Midori, qui souligne en 2012 ses 30 ans de carrière, ouvrira la série des concerts en églises les 9 et 10 juillet, avec deux récitals intimes consacrés aux Sonates et Partitas pour violon seul de Jean-Sébastien Bach. Le 16 juillet, le pianiste Benedetto Lupo, grand spécialiste de Mozart, nous fera découvrir sa facette romantique dans des œuvres de Schumann et Brahms alors que, le lendemain, nous pourrons apprécier l’interprétation unique que donne Alexander Melnikov des Préludes et Fugues de Chostakovitch. Le 19 juillet, l’originale réunion du Chœur St-Laurent, dirigé par Michael Zaugg, et du Quatuor Bozzini, dans un programme dédié à la musique chorale des pays nordiques, nous entraînera pour une soirée sous le signe du dépaysement et du recueillement.

Les concerts du dimanche après-midi – Rythmés et ensoleillés

Les concerts du dimanche offrent des propositions variées qui touchent autant la musique classique que le jazz et les musiques du monde. Cet été, on nous propose un habile mélange de rythme et de belles découvertes! Le 8 juillet, place au jazz et aux rythmes festifs de la Nouvelle-Orléans avec le Dixieband! La semaine suivante, le Festival a imaginé une grande fête du chant choral à travers l’événement Tous en chœur! Choristes amateurs de la région ont été invités à se joindre aux rangs du Chœur Fernand-Lindsay (dirigé par Julien Proulx) de Joliette et de la Chorale Voix des Moulins (dirigée par Alexandra Boulianne) de Terrebonne pour préparer des œuvres qui seront présentées avec l’Orchestre du Festival. Les amateurs de belle musique et de chant choral curieux de découvrir les joies de faire de la musique en groupe sont également bienvenus pour une journée d’ateliers gratuite à l’issue de laquelle les participants pourront se joindre aux Chœurs et entonner avec eux, le jour du concert, un chœur d’opéra italien.

Le 29 juillet, l’exotisme prendra toute la place pour un dimanche qui nous fera découvrir les percussions d’Orient et leurs rythmes envoûtants. L’Ensemble de Tambours Japonais Arashi Daiko et l’Ensemble de Musique Balinaise Giri Kedaton nous transporteront vers l’Extrême-Orient. Un rendez-vous tant pour les oreilles que pour les yeux, puisque les grands écrans de l’Amphithéâtre nous feront profiter d’un rare regard sur ces instruments! Pour le dernier concert de la saison, le 5 août, le pianiste Victor Simon, l’Orquesta Tango Nuevo et quatre danseurs, nous promettent un voyage vers l’Argentine et un après-midi consacré à cette danse magnifique et complexe qu’est le tango.

Carrefours/musiques Desjardins – Une série nouvelle et actuelle

Le Festival a inventé cette année une nouvelle série consacrée à la musique actuelle, au Café Culturel de la Chasse-Galerie de Lavaltrie. Cette série, Carrefours/Musiques Desjardins, offrira des soirées décontractées dans l’ambiance feutrée de la Chasse-Galerie, au son d’une musique très actuelle où se croisent classique, moderne, jazz et pop, en mettant l’accent sur des œuvres importantes de Steve Reich. Le 11 juillet, nous écouterons quatre percussionnistes (Anne-Julie Caron, marimba et vibraphone, Isabelle Tardif, marimba, Mario Boivin, vibraphone, Fabrice Marandola, marimba et percussions) et un guitariste (François Rioux). Le 18 juillet, l’étonnant quatuor de saxophones Quasar sera des nôtres et, pour clôturer la série, nous aurons le plaisir d’entendre le quatuor à cordes Warhol Dervish, un ensemble créatif et imaginatif.

Cinéma musical gratuit en plein air Loto-Québec

Incontournable de l’agenda culturel estival, la série de cinéma en plein air Loto-Québec est de retour pour une septième édition. Bien à l’abri sous le toit de l’Amphithéâtre, vous êtes conviés à cette activité entièrement gratuite où vous pourrez visionner, les mardis soirs de la saison, les films August Rush (2007), Les petits pieds du bonheur 2 (2011), L’artiste (2011) et Sur le rythme (2011).

Billetterie

Dès le 16 mai 2012
Billetterie de l’Amphithéâtre
450 759-4343 / 800 561-4343
www.lanaudiere.org

Billetterie de la Place des arts
514 842-2112 / 866 842-2112
www.pda.qc.ca

Les vendredis et samedis, le Festival Express fera la navette entre le Centre Infotouriste, rue Peel à Montréal, et l’Amphithéâtre. Renseignements et réservations : 1 800 561-4343

www.lanaudiere.org

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon