Le décompte a commencé pour le festival Osheaga

Catégories:

Le compte à rebours est commencé : les 8 et 9 septembre 2007 on se donne rendez-vous au parc Jean-Drapeau pour le festival OSHEAGA.

Groupe Spectacles Gillett en collaboration avec Greenland, MEG et Higher Ground présentent la deuxième édition d’OSHEAGA Festival Musique et Arts (prononcez O-CHI-A-GA). Cette année, 65 groupes se partageront les 5 scènes pour deux jours de festivités et plus de 20 heures de musique.

Encore une fois le meilleur du rock alternatif vous sera présenté et mentionnons que sur l’ensemble de la programmation, douze artistes dont Feist, Bloc Party, Arctic Monkeys Damien Rice, Martha Wainwright ont affiché complet lors de leur dernière visite à Montréal. La scène MEG (Montreal Eclectic Groove) nous offrira également de riches découvertes alternatives dont le retour tant attendu de M.I.A. et Peter, Bjorn and John.

Smashing Pumpkins, effectue un retour en force après 7 ans d’absence avec leur nouvel album Zeitgeist, alors que Interpol nous offrira une performance aussi mémorable que son troisième album Our Love to Admire, acclamé autant par la critique que par le public. Suite à son passage remarqué au LiveEarth – Rio, la colorée Macy Gray nous servira son mélange unique de R&B et de soul.

Patrick Watson nous revient, avec encore plus de maturité et auréolé d’une reconnaissance internationale. Ce charismatique auteur-compositeur-interprète qui a fait ses débuts sur la scène d’Osheaga l’an dernier, fait maintenant salle comble partout où il passe.

Mentionnons que les Patrick Watson, The Besnard Lakes, Feist et Miracle Fortess sont nominés pour le prix Polaris dans la catégorie du meilleur album canadien de l’année, cumulant 10 nominations! Du côté britannique, Jamie T et Artic Monkeys sont en lice pour le prestigieux prix Mercury en Angleterre.

Du côté montréalais, une vingtaine d’artistes d’ici nous offriront des prestations remarquables dont le talentueux Dumas, l’intense Xavier Caféine et la découverte de l’année Pascale Picard, sans oublier le fougueux Sam Roberts, l’exquise Martha Wainwright et les nouveaux venus Miracle Fortress et Elsiane.

En 1967, Montréal invitait les peuples du monde entier en leur donnant rendez-vous à Terre des Hommes. En effet, l’Exposition Universelle fut une véritable vitrine sur le monde et faisait découvrir la richesse et la beauté de l’Ile Sainte-Hélène hébergeant de nombreuses sculptures extérieures. Osheaga poursuit cette mission au parc Jean-Drapeau, site urbain, véritable oasis de verdure entouré d’eau.

Voulant s’intégrer le plus harmonieusement à cet environnement, Le Salon des Arts réunira cette année plusieurs artistes sous le thème: Humain – Nature, un équilibre humanitaire dans un environnement naturel. Ce grand chapiteau fera une place de choix aux œuvres d’artistes montréalais et internationaux et permettra des prestations artistiques et musicales plus intimistes. Soulignons la présentation du « road movie » de Daft Punk intitulé « Electroma », ainsi The Zoolab, un véritable labyrinthe de verdure dans lequel vous découvrirez une vingtaine d’œuvres de peintres, de sculpteurs et d’illustrateurs de Montréal. Sans oublier, le Jardin Zen et le Jardin de Sculptures…

Tout comme l’an dernier, le festival travaillera avec le Consortium Éco-Logic pour le recyclage des déchets. Quant à Molson Dry, il prend le virage vert à l’occasion du festival Osheaga. Toute la bière vendue sur le site sera servie dans des verres faits de maïs entièrement compostables. « Molson Dry est fière de contribuer à l’énergie festive d’Osheaga et de souscrire à la philosophie des organisateurs en minimisant le plus possible l’empreinte environnementale de l’événement », explique Sylvain Gagnon, Chef, Événements et commandites. De plus, cette année le festival collaborera avec la Fondation David Suzuki.

Les festivaliers pourront fréquenter le Café Internet Dumoulin à l’intérieur duquel l’accès internet sera disponible partout sur le site. Et nouveauté cette année : les enfants de moins de 10 ans (sur preuve d’identité) accompagnés d’un adulte seront admis gratuitement.

Afin de poursuivre votre week-end de découvertes, une vingtaine de kiosques alimentaires et d’artisanat sauront rassasier votre faim autant que votre curiosité.

Témoignant de la passion typiquement montréalaise d’intégrer l’art sous toutes ses formes, le festival OSHEAGA vous en mettra plein les yeux et les oreilles. Pour couronner l’été 2007, on se donne rendez-vous à Osheaga, un happening musical et artistique à ne pas manquer!

Pour plus d’information, veuillez visiter le : www.osheaga.com

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon