Le colloque international [S’]Approprier la ville, du 16 au 18 avril au Musée des beaux-arts et à l'UQAM

Début de l'événement

Image

Comment [s’]approprier une ville? « Approprier » dans le sens d’aménager convenablement, et « s’approprier » dans le sens de s’en emparer et la faire sienne, parfois même de manière indue ou ou perçue comme telle. Cette question est au cœur du colloque international [S’]Approprier la ville. Le devenir-ensemble, du patrimoine urbain aux paysages culturels, du 16 au 18 avril 2012, au Musée des beaux-arts de Montréal et au Complexe des sciences Pierre-Dansereau de l’UQAM.

Le colloque est une initative de la Chaire de recherche du Canada en patrimoine urbain de l’ESG UQAMet du Groupe interuniversitaire de recherche sur les paysages de la représentation, la ville et les identités urbaines (PARVI), en collaboration avec le Forum canadien de recherche publique sur le patrimoine et l’Institut du patrimoine de l’UQAM.

[S’]Approprier la ville. Le devenir-ensemble, du patrimoine urbain aux paysages culturels

Ce colloque international invite le public, les chercheurs, les professionnels de l'urbanisme et des milieux culturels à discuter des effets de la métropolisation sur la capacité de sens du paysage construit et à penser comment peut s'aménager l'appartenance et le vivre-ensemble dans un milieu intégrateur et représentatif des citoyens d'aujourd'hui et de demain.

Trente-et-une communications se succèderont sous quatre thèmes : « De la représentation culturelle des métropoles », « Impacts du patrimoine sur le devenir-ensemble », « La cohabitation des cultures » et « Projets d’identités urbaines ». On entendra entre autres :

Thierry Paquot de l’Institut d’urbanisme de Paris (France);
Annick Germain de INRS-Urbanisation, culture et société (Canada);
Marc Levine de l’Univeristy of Wisconsin (États-Unis);
Olivier Mongin de la Revue Esprit (France);
Sherry Simon de l’Université Concordia (Canada) et
Jean-Louis Tornatore de l’Université Paul-Verlaine (France)

Doctorat honoris causa remis à Jean-Claude Marsan

À l’occasion du colloque, l’UQAM remettra un doctorat honoris causa à Jean-Claude Marsan, architecte, urbaniste et professeur d’architecture et d’urbanisme de l’Université de Montréal, dont elle souhaite souligner la contribution exceptionnelle aux études et à la gestion urbaines ainsi qu’à la mise en valeur et la préservation des richesses architecturales du patrimoine québécois.