Le cinéma en deuil

Catégories:

La mort a fauché non pas un mais deux monstres sacrés du cinéma hier (30 juillet), soit Ingmar Bergman, ayant plus de 40 films à son actif, oscarisé 6 fois et ayant mené une double carrière de dramaturge; ainsi que Michelangelo Antonioni, auteur de films « contre-culturels » tels que Blow Up (sur fond de Swinging London des années 60) et Zabriskie Point. Un époque entière du cinéma d'auteur est révolue!

Cela s'ajoute au décès de l'acteur français Michel Serrault la veille (dont le talent avait littéralement « explosé » dans La Cage aux folles en 1978) ainsi que l'Allemand Ulrich Mühe disparu le 22 juillet (voir article précédent).

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon