Le cinéma Beaubien fête ses 70 ans

Catégories:

Afin de célébrer ses 70 ans d’existence, les clients assidus du Cinéma Beaubien auront la chance de se replonger dans le passé. Le lundi 3 décembre prochain, les billets pour tous les films de la journée seront donc vendus au coût de 0,30 $, soit le même tarif que lors de la représentation du 3 décembre 1937.

Rappelons que le Cinéma Beaubien a ouvert ses portes au coin des rues Beaubien et Louis-Hébert (qui portait à l’époque le nom de rue Poupart) le 3 décembre 1937. Les deux films à l’affiche ce soir-là étaient LES GAIS LURONS avec Henri Garat et Lilian Harvey et LA POCHARDE avec Germaine Rouer. Le nom fut changé dans les années 60 pour celui du Cinéma Dauphin et il a repris son nom d’origine en septembre 2001.

C’est parce que le public s’est mobilisé il y a un peu plus de six ans, que le Cinéma Beaubien a échappé à la fermeture. Aujourd’hui, il répond aux besoins de cette clientèle en offrant une programmation de qualité. Environ 200 000 personnes par année fréquentent le cinéma et c’est pour remercier son public que le Cinéma Beaubien célèbre l’événement.

Les films qui seront à l’affiche sont :

· LE PEUPLE INVISIBLE (Robert Monderie et Richard Desjardins) précédé du court métrage KOKOM DÉMÉNAGE;
· NUE PROPRIÉTÉ (Joachim Lafosse);
· CONTINENTAL, UN FILM SANS FUSIL (Stéphane Lafleur);
· LA BRUNANTE (Fernand Dansereau).

En décembre, le Cinéma Beaubien présentera L’ÂGE DES TÉNÈBRES de Denys Arcand, LE DERNIER CONTINENT de Jean Lemire et le film d’animation de Serge Elissalde et Grégoire Solotareff, « U ». Suivront en janvier, LA QUESTION HUMAINE de Nicolas Klotz et PERSEPOLIS de Marjane Satrapi. Il accueille également des événements spéciaux comme 30 ANS. YES SIR ! MADAME pour marquer les 30 ans de la Coop Vidéo de Montréal avec 30 heures de projection les 8 et 9 décembre.

Entreprise d’économie sociale, le Cinéma Beaubien est géré par un organisme sans but lucratif. Sa mission est de promouvoir et favoriser le développement culturel, économique et social au cinéma Beaubien en présentant des films de qualité, québécois ou canadiens, en français et en primeur.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon