Le Championnat du monde Red Bull Crashed Ice 2010 de Québec réunit deux frères sur le podium

Catégories:

L'Allemand Martin Niefnecker devient le tout premier champion du monde Red Bull Crashed Ice, tandis que les frères Croxall de Toronto se sont approprié le podium et la championne Kerri Muir conserve son titre.

Aux Jeux olympiques d'hiver de Vancouver, les athlètes canadiens ont brisé tous les records en ramenant 14 médailles d'or autant dans des épreuves classiques que nouvelles, que ce soit en bobsleigh, en skeleton, en snowboardcross, ou bien sûr, en hockey. Hier soir, l'ultime combinaison de ces sports s'est matérialisée en une discipline unique en son genre, le Red Bull Crashed Ice. Ayant surpassé les 120 patineurs provenant de 15 pays et après 32 vagues du côté masculin, les frères Kyle et Scott Croxall de Toronto ont transformé le Red Bull Crashed Ice 2010 en une affaire de famille, s'emparant de la première et de la troisième place. La gagnante de l'an dernier, Kerri Muir de Calgary en Alberta, a remis ça cette année en remportant encore une fois la première place.

Martin Niefnecker, de Garmish-Partenkirchen en Allemagne a terminé en deuxième position en finale, accumulant un total de 1800 points au total des épreuves de Munich (16 janvier) et de Québec, pour se mériter le titre de premier champion du monde du Red Bull Crashed Ice.

Plus de 120 000 spectateurs en ont applaudi les 64 hommes et 16 femmes qui affrontaient la colossale piste glacée, un monstre étirant ses courbes au fil des rues du Vieux Québec.

(Source : CNW. Image © Red Bull Media House)

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon