Le Carrefour international de théâtre de Québec 2009 commence: Éonnagata de Robert Lepage en vedette

Début de l'événement: 

26 mai 2009 - 00:00
Catégories:

C’est avec fébrilité que l’équipe s’apprête à donner le coup d’envoi au 10e Carrefour international de théâtre. Hier, les invités qui fouleront les planches au cours de la première semaine ont commencé à arriver.

Le mardi 26 mai : La Tragédie Comique
C’est à La Tragédie Comique, un spectacle solo mettant en vedette Yves Hunstad, que revient l’honneur d’ouvrir le festival. L’œuvre, en provenance de Belgique, avait marqué le tout premier Carrefour en 1992. Par un heureux hasard, alors que Marie Gignac était à penser une programmation coup de cœur pour souligner le 10e Carrefour, le spectacle reprenait la route. Depuis le dévoilement de la programmation, nombreuses sont les personnes qui nous ont manifesté leur plaisir de revoir ce spectacle fabuleux.
La première représentation est complète mais il reste des billets pour les représentations au Grand Théâtre de Québec les 28, 29 et 30 mai.

C’est également mardi après la première de la Tragédie Comique que le Zinc, café-bar du festival situé au 336, rue du Roi (derrière la bibliothèque Gabrielle-Roy), ouvrira ses portes.

Le mercredi 27 mai : The Sound of Silence
Le mercredi 27, ce sera au tour des Lettons de nous envoûter avec le spectacle The Sound of Silence. C’est en grand nombre que la compagnie d’Alvis Hermanis débarque! Vingt-trois artistes et artisans seront de passage à Québec pour le festival. C’est à un spectacle plutôt nostalgique et tout en musique sur la musique de Simon and Garfunkel que les festivaliers sont conviés! Lors de son passage au FTA, la semaine dernière, les critiques ont été conquis par ce concentré de « Peace and Love ».
La première sera également jouée à guichet fermé. Toutefois, il reste des billets pour les des 28, 29 et 30 mai, à Méduse.

Le jeudi 28 mai : Où tu vas quand tu dors en marchant...?
Le jeudi 28, les gens de Québec pourront découvrir ce que le Carrefour prépare depuis des mois! En effet, un parcours théâtral grandiose a été imaginé et conçu depuis que la Ville de Québec, a annoncé, lors de Québec Horizon Culture le 16 février dernier, qu'elle injectait 350 000 $ dans l'événement extérieur du Carrefour international de théâtre. Ce sont les créateurs Claudie Gagnon, Véronique Côté, Harold Rhéaume, Pascal Robitaille et Sébastien Dionne sous la coordination de Frédéric Dubois, qui sont passés de l'idée à l'action pour faire découvrir à travers leurs yeux de créateurs des lieux connus ainsi que des endroits moins fréquentés du quartier Saint-Roch.
Jeudi, vendredi et samedi (28 au 30 mai), de 21h à 23 h en continu, plus de 200 artistes et artisans envahiront l’espace entre le Parc Lucien-Borne et le Parvis de l’église Saint-Roch pour en dévoiler les secrets! L'événement aura lieu beau temps, mauvais temps.

Le blogue de Marie Gignac
Depuis plusieurs jours déjà, Marie Gignac blogue. Elle dévoile comment elle a découvert un spectacle, ce qui la fait craquer pendant le festival. Une fenêtre sur les émotions de notre directrice artistique : www.voir.ca/carrefourtheatre

****

La direction du Carrefour international de théâtre a dévoilé la programmation du festival qui sera présenté à Québec, du 26 mai au 13 juin prochain. Ce sera le 10e Carrefour et la direction estime qu’il s’agit là d’un moment opportun pour annoncer officiellement que le festival est maintenant un événement annuel.

Le Carrefour propose une programmation nationale et internationale en salle, un événement extérieur gratuit au cœur de la ville, une série relève avec les Chantiers – constructions artistique, un carrefour de découvertes regroupant des lectures, une table-ronde, des projections de films et d’autres activités en marge des spectacles ainsi qu’un carrefour professionnel. La directrice générale de l’organisation, Dominique Violette, est fière de ce que le Carrefour devient

Une programmation « coups de cœur »
Pour célébrer le 10e Carrefour, la directrice artistique, Marie Gignac a pris le pari de la fidélité en conviant des coups de cœur, des compagnies, des auteurs, des metteurs en scène qui ont jalonné l’histoire du festival depuis les débuts en 1992.

En ouverture, les festivaliers pourront voir ou revoir La Tragédie Comique, de la compagnie belge La Fabrique Imaginaire. Présenté au premier Carrefour en 1992, le spectacle avait causé tout un émoi. Magnifique, Yves Hunstad incarne un personnage de théâtre à la recherche de l’acteur qui saura l’incarner. Un bijou de poésie, d’intelligence, d’humour et de tendresse.

Quelques jours plus tard, La Fabrique Imaginaire présentera sa plus récente création Voyage, premier épisode. Aux confins de l’imaginaire et de la science, dans un univers où six singuliers personnages s’entrecroisent, Voyage joue avec les repères entre le passé et le présent. Un spectacle qui nous rapproche de l’essentiel, de notre inébranlable envie de vivre et d’aimer.

La musique remplace les mots dans The Sound of Silence, The concert of Simon and Garfunkel of 1968
in Riga that never took place, un spectacle d’Alvis Hermanis, qui s’était démarqué avec son étonnant
Réviseur de Gogol, lors d’un précédent passage au Carrefour. Ce spectacle témoigne de la liberté et de
l’espoir qui animaient la jeunesse à la fin des années 60. Quatorze comédiens en provenance de la Lettonie
revivent, dans un concentré de « peace and love », la vie d’une génération portée par l’illusion d’un monde
meilleur.

Avec Rearview, de la Troupe du jour de Saskatoon, le public pourra découvrir Gilles Poulin-Denis qui signe
et joue un texte coup de cœur. Ce texte avait fait l’objet d’une lecture au dernier Carrefour et Marie Gignac
souhaitait l’offrir au public dans sa version scénique. Un jeune homme répond à l’envie de partir, il prend la
route sans trop savoir où aller, ni pourquoi d’ailleurs. Il s’engage dans un « road trip » théâtral qui le mènera
au bout lui-même.

Pour son troisième passage au Carrefour, le québécois Christian Lapointe présente Vu d’ici, une adaptation
du roman de Mathieu Arsenault. À la fois cri de colère et de dissidence, ce puissant monologue propose un
regard lucide sur la société québécoise et promet de secouer tous ceux qui préfèrent le confort de
l’indifférence.
Artiste incontournable du théâtre contemporain et de la ville de Québec, Robert Lepage sera de la fête, pour
une septième fois! Dans ce spectacle à mi-chemin entre la danse et le théâtre, il s’est entouré des artistes
de renommée internationale Sylvie Guillem et Russell Maliphant. Portés par l’audace et l’anticonformisme du
Chevalier d’Éon, ils ont créé Éonnagata. Ce spectacle est une présentation de Sadler’s Wells London en
association avec Ex Machina et Sylvie Guillem, présenté avec le soutien de Rolex.

De retour au Carrefour où elle a œuvré pendant une décennie à titre de co-directrice artistique et offert, en
2006, le magnifique Tout comme elle, Brigitte Haentjens adapte et met en scène Douleur exquise, une
œuvre de Sophie Calle, auteure, cinéaste et artiste visuelle. Avec Anne-Marie Cadieux dans le rôle principal,
le récit évoque un périple à travers la souffrance, le compte à rebours d’un grand chagrin d’amour. Une
rupture comme tant d’autres, vécue et revécue, jusqu’à ce que la douleur s’épuise.

En clôture du festival, le public pourra voir Les Marchands de l’auteur et metteur en scène français Joël
Pommerat, reconnu pour son écriture scénique d’une singulière beauté, qui sculpte les corps des acteurs et
l’espace autant que la langue. Il livre ici une réflexion poétique et philosophique sur le travail et sur la
manière dont nous le laissons modeler notre identité.

Place à la relève : Les Chantiers – Constructions artistiques
Le Carrefour accorde une place importante à la relève. Pour une seconde année, la programmation des
Chantiers – constructions artistiques, orchestrée par l’équipe TectoniK, permettra aux festivaliers de
découvrir onze propositions d’artistes en provenance de Québec, de Montréal, du Nouveau-Brunswick et de
France : Changing Room, Les détails, Jeux de portes, Macbeth, Le Pipoca Miracle Show, Les murs ont des
orteils, Charme, Six heures trente, Simon a toujours aimé danser, Speed dating et L’affiche. Ce volet de la
programmation est une collaboration entre le Carrefour, Premier Acte et Tectonik et bénéficie du soutien de
Première Ovation

Où tu vas quand tu dors en marchant…? Parcours théâtral dans les rues de Saint-Roch
Un événement extérieur à découvrir au cœur de la ville > GRATUIT

Le festival, dans sa nouvelle version annualisée, propose une fête du théâtre dans la rue. La directrice
artistique Marie Gignac précise : « Nous nous sommes donné la mission de célébrer le théâtre en offrant
aux gens la possibilité de s’en approcher, dans tous les sens du terme!» En 2008, plus de 10 000
personnes avaient répondu à l’invitation du Carrefour et s’étaient rendus sur l’avenue Cartier pour assister
au premier spectacle extérieur au cœur de la cité.

Dans cette foulée, le Carrefour offrira les 28, 29 et 30 mai, de 21 h à 23 h, un spectacle extérieur sous la
forme d’un trajet qui va du Parc Lucien-Borne au Parvis de l’église Saint-Roch. Le public pourra découvrir la
Ville de Québec dans ses déclinaisons nocturnes. La direction artistique de ce projet à grand déploiement a
été confiée à Frédéric Dubois, qui s’est entouré d’autres artistes exceptionnels, Véronique Côté, Claudie
Gagnon, Pascal Robitaille, Sébastien Dionne et Harold Rhéaume, pour concevoir ce spectacle audacieux
autour de la nuit, des secrets, des rêves et des cauchemars. D’une performance à une autre, les gens
vivront des expériences parfois intimes et parfois grandioses. Plus de 200 artistes et artisans envahiront la
ville pour cet événement exceptionnel. Ce spectacle est créé grâce à l’importante contribution de la Ville de
Québec, annoncé lors de Québec Horizon Culture, en février dernier.

Une invitation à la découverte
La directrice générale, Dominique Violette, a présenté les activités « découverte » : lectures, table-ronde,
médiation culturelle, classe de maître, etc. « Nous aimons faire du Carrefour un grand moment d’exploration
tant pour le milieu que pour les festivaliers » a conclu Mme Violette en invitant les gens à être curieux et à
venir à la rencontre du théâtre.

Les informations sur les spectacles, les crédits, les dates des représentations, les activités périphériques et
l’événement extérieur sont disponibles à www.carrefourtheatre.qc.ca.

Source : Carrefour international de théâtre
418-692-3131 www.carrefourtheatre.qc.ca

****

La Ville de Québec, fière partenaire de la 10e présentation de l'événement

Carrefour international de théâtre

La Ville de Québec, fière partenaire de la 10e présentation de l’événement

Québec, le 15 avril 2009 – La Ville de Québec est heureuse de s’associer en tant que partenaire financier à la tenue du 10e Carrefour international de théâtre de Québec qui se tiendra du 26 mai au 13 juin 2009. Le programme Soutien à la Vitalité culturelle contribue, en effet, à la hauteur de 73 656 $ au fonctionnement de l’organisme. Le Carrefour international de théâtre, qui devient le seul événement annuel de théâtre contemporain au Québec, convie le public à une véritable fête où seront présentées les meilleures productions théâtrales nationales et internationales.

Québec horizon culture porte ses fruits

Tel qu’annoncé pendant Québec horizon culture, la Ville de Québec ajoute une contribution de 350 000 $ par année pendant trois ans, pour la présentation d’un spectacle ambulant d’envergure, grand public et gratuit, qui se déroulera dans les rues de Saint-Roch. Conçue de manière à sensibiliser la population au théâtre contemporain, cette activité nocturne sera directement inspirée par le quartier. Elle permettra au public de mieux le connaitre et de se l’approprier. La mouture 2009 a été confiée au metteur en scène Frédéric Dubois et s’intitule Où tu vas quand tu dors en marchant…?

Le site Internet www.carrefourtheatre.qc.ca permet d’obtenir tous les renseignements sur la programmation et les activités de l’événement.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon