Le budget Audet en une

Pour la première fois depuis son élection en 2003, le gouvernement Charest récolte la tête du palmarès de l'actualité avec un imposant poids médias de 4,37 % pour le budget Audet. C'est une bonne nouvelle pour l'administration Charest qui a souvent du mal à communiquer ses actions auprès de la presse québécoise. Avec une telle performance, la nouvelle risque de se tailler une place au sein du palmarès annuel.
N'eut été du budget Audet, le départ de Pauline Marois de la scène politique aurait facilement décroché le titre de la nouvelle la plus citée. Elle a tout de même récolté un volume de 1,31 %.
En 3e place, la fermeture attendue du Zoo de Québec ne cesse d'alimenter l'intérêt de la presse avec un poids médias de 0,71 %.
La visite de Brigitte Bardot, et le début de la chasse au phoque ont recueilli 0,51 %.
Malgré une perte d'attention médias de 54 %, le dossier du mont Orford refuse de mourir et demeure dans le palmarès pour une 3e semaine d'affilée avec 0,47 % de toutes les nouvelles de la semaine.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon