Le Ari Hoenig Quartet, vendredi soir à l'Astral

Catégories:

Demain soir, 21 heures, c’est à l’Astral que ça se passe. Car Montréal brillera sous la présence du Ari Hoenig Quartet. Quatre noms à retenir. Quatre musiciens à surveiller attentivement. Tigran Hamasyan au piano, Gilad Hekselman à la guitare, Chris Tordini à la contrebasse et bien sûr, Ari Hoenig à la batterie. Le paquet quoi. Si l’on se fit au passage qu’auront fait séparément le pianiste (avec son quintette) et le batteur (avec le Jean-Michel Pilc Trio) au dernier Festival International de Jazz de Montréal, les attentes face au spectacle de demain soir ont raison d’être immenses. C’est que les performances respectives des deux musiciens avaient été incroyables cet été. Époustouflantes. Quasiment essouflantes.

Demain soir, donc. Ce sera, sans l’ombre d’un doute, magistral. On peut facilement prévoir un répertoire généralement tiré du plus récent album du quartette, Lines of Oppression (Nave label, 2011). Fort à parier aussi que la soirée sera remplie de surprises, car c’est la crème de la crème qui envoûtera l’Astral d’un jazz qui lui est propre. Ils ont respectivement collaboré avec les plus grands, tels Herbie Hancock, Wynton Marsalis, Pat Metheny, Joe Lovano, Ben Wendel, Chris Potter, John Scofield, Aaron Parks et Gretchen Parlato pour n’en nommer que quelques-uns. À ne pas manquer, donc, cette réunion entre quatre musiciens d’exception qui nous en feront voir de toutes les couleurs.

Il reste encore quelques billets, entre 34,47$ et 37,45$, disponibles directement sur le site de l’Astral. Les portes ouvriront sous les coups de 20 heures alors que le Ari Hoenig Quartet fera sa loi dès 21 heures.

http://www.sallelastral.com/astral/default-fr.aspx

C’est un rendez-vous.

Maude McConnell-Legault

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon