Larry Tremblay frappe encore fort avec l’Amour à trois, à Espace Libre jusqu’au 22 mai

Début de l'événement: 

08 mai 2010 - 13:50
Catégories:

Francine Alepin, Markita Boies, Chirstine Beaulieu, Francois Papineau et Hubert Proulx interprètent à la perfection leurs rôles dans la création de Larry Tremblay, l’Amour à trois. Une pièce présentée par Omnibus le corps de théâtre jusqu’au 22 mai à l’Espace Libre.

Le chiffre 3 a toujours eu de nombreuses significations. L’écrivain français Bernard Werber utilise la symbolique des nombres pour l’associer au monde animal, à ce qui touche à l’apprentissage de l’instinct.
On s’y retrouve dans le triptyque de Larry Tremblay avec trois textes, trois metteurs en scènes mais surtout trois apprentissages de l’amour qui font référence à Éros et à ses tours parfois cruels.

On tombe littéralement amoureux de Markita Boies dans la femme aux peupliers, on s’amuse de la mimique de Francois Papineau dans Tibullus et on se laisse émouvoir par la folle jeunesse de Christine Beaulieu et Hubert Proulx dans Cornemuse. Un seul regret, le dialogue avec le Bobby en anglais n’apportait rien à cette dernière scène.

Un grand bravo pour cette pièce qui a le talent de nous montrer l’amour sous différentes facettes jusqu’alors inexploitées! L’aimerez-vous? Sans aucun doute…

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon