Lancement CE SOIR de 5 nouvelles BD de Mécanique générale

Catégories:

Deux superbes nouveautés paraîssent ces jours-ci, ce qui complète la salve de mitraillette automnale de la maison d'édition Mécanique générale: Nenette cherche un sens, par Catherine Genest

Nicolas, par pascal girard

Minerve, Dans mes rellignes et Quelques pelures (réédition très très augmentée) sont aussi en librairie depuis peu au Québec (s'ils ne le sont pas, faites un scandale chez votre libraire).

Si avez manqué le salon du livre de Montréal en fin de semaine passée, c'est pas graaaaaaave, venez à Expozine, samedi le 25 novembre 2006, de 11 h à 18 h, au 5035, rue Saint-Dominique (près du métro Laurier), pas mal tout le monde y sera. À l'occasion, en plus de rééditer quelques classiques (Ticoune 7, La guerre, Parlez-moi, Un signal animal), nous allons sortir

NEUF NOUVEAUX COLOSSES :
colosse 017 - Rendez-vous à..., par Éléonore Goldberg
colosse 018 - Jimmy, par Petr
colosse 019 - Jadrin botanique, par David Turgeon
colosse 020 - The Road, par Benoît Joly
colosse 021 - L’homme et le roi, par Jimmy Beaulieu
colosse 022 - Histoire de fromage en crotte, par Pishier
colosse 023 - Quelque part entre neuf heures et dix heures, par Zviane
colosse 024 - Troglove, par Paul Bordeleau
colosse 025 - Le ronron de Krazy Kat, par Luc Giard et David Turgeon
Couvertures ici : http://coulissesmecaniques.blogspot.com/2006/11/deux-nouveauts-mg-neuf-n...

Merci à ceux et celles qui m'ont acheté (ou qui vont m'acheter) des planches et/ou des dessins pour financer tout ça (il est encore temps, contactez-moi au jimmy.beaulieu@gmail.com) !

Si vous ne pouvez pas venir à Expozine, le MERCREDI 29 novembre, il y aura lancement montréalais de nos nouveautés au ZOOBIZARRE, 6388 St-Hubert (coin Beaubien/St-Hubert), avec concert du sieur Turgeon en personne !

Si vous devez rater tout ça, vous aurez une chance de vous rattraper le 2 décembre, à Québec, à LA CUISINE (205, rue Saint-Vallier Est) ! Pour un 5 à 7 de lancement des nouveautés automnales. Plus de détails plus tard sur le blog (on a une réputation de dernièreminutistes à maintenir, quand même...).

En terminant, je voudrais encore souligner que le festival de Gatineau avait quelque chose de paradisiaque. Comptes rendus complémentaires ici :
http://coulissesmecaniques.blogspot.com/2006/10/chaleur.html
et là :
http://www.bedeka.org/rvibdg06.htm

Source: Jimmy Beaulieu

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire