Lagrime di San Pietro : D'une grande beauté...

Catégories

Début de l'événement

Image

C'est le 30 janvier dernier qu'avait lieu l'unique représentation à Montréal de la troupe Los Angeles Master Chorale, interprétant a capella le « Lagrime di San Pietro », ce grand chef-d'oeuvre de la Renaissance.

La magnifique salle de la Maison symphonique était l'endroit tout désigné pour accueillir ce spectacle d'une grande beauté, qui régalait autant l'ouïe que l'oeil. Le réputé metteur en scène américain Peter Sellars a imaginé une chorégraphie où 21 chanteurs interprétaient a capella les textes bibliques du poète italien de la Renaissance, Luigi Tansillo (1510-1568), tout en transposant gestuellement les puissantes émotions qui en émanent. Cela donne une représentation d'une très grande beauté. Ce spectacle, d'une durée d'une heure et demie, est constitué de diverses chorégraphies- toutes accompagnées de chant a capella- formant plusieurs mouvements, où les corps des chanteurs se figent, entre chaque mouvement.

Sur une scène n'abritant aucun décor, ils arrivent, pieds nus, tous habillés de bleu pâle et de blanc. Et l'enchantement commence. Les mélodies polyphoniques s'enchaînent, dans une harmonie totale, les voix graves et aigües se répondant, enflant et diminuant, au fil des pièces chantées... Les corps se mettent en mouvement, appelant la clémence de Dieu, ou exprimant le remords, le repentir ou l'espoir...
Ils expriment la douleur et la peine de St-Pierre, après avoir désavoué le Christ, le jour de son arrestation, qui a conduit à sa crucifixion...

Le compositeur Roland de Lassus (1532-1594) savait que ce serait sa dernière composition. Il a donc rempli chacune des mesures de sa partition, afin de transcender toute la douleur et les remords de St-Pierre dans une œuvre d'une imposante beauté.

Sellars a su transposer cette œuvre de la Renaissance à travers un regard contemporain, qui capte et magnifie toute l'essence originale de l'oeuvre, sans la pervertir d'aucune manière. C'est là son chef-d'oeuvre.

N. B. Il aurait été intéressant d'avoir un programme, afin de connaître plus amplement la gestation de ce projet, de connaître son auteur, de savoir les noms et le parcours des chanteurs... Le choix de plus en plus répandu de ne plus imprimer de programme, enlève bien du plaisir et des connaissances aux spectateurs...et aux critiques de spectacles!...

https://placedesarts.com/fr/evenement/los-angeles-master-chorale-lagrim…