Ladytron a impressionné mercredi au Club Soda

La formation électro-clash britannique Ladytron, qui avait déçu l'an dernier à Montréal avec un concert morne, a donné son meilleur hier soir au Club Soda. Le show était excellent et les membres ont compris que le contact avec les fans était vital. Ils ont appris à bouger et à s'exprimer.
Le groupe a créé une ambiance digne des meilleures pistes de danse à Montréal, présentant ses grands succès du premier album «604» (avec «Playgirl», «Mu-Tron», «Another Breakfast with You», «The Way I Found You») et de «Witching Hour», le dernier album (avec «Destroy Everything You Found» entre autres). C'était comme un crescendo et la foule a littéralement aimé!

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon