L'ABSENCE / LA AUSENCIA : : Chorégraphie de : Hinda Essadiqi & INsiDE THe BoDY :: 16 au 20 avril

Catégories:

Le MAI présente L’absence/ La ausencia, la toute dernière création des chorégraphes Hinda Essadiqi (Montréal) et Aladino Rivera Blanca / INsiDE ThE BoDY (Mexique) : une installation chorégraphique où se conjuguent avec force les imaginaires de la danse, la littérature et la vidéo, dans une recherche poétique sur le thème de la mémoire et de l’absence. Introduit à même l’espace où évoluent les danseurs, le spectateur partage un point de vue privilégié d’où il perçoit, observe et interagit avec l’œuvre. Artiste accompagnée par le MAI, Hinda Essadiqi est aussi l’une des chorégraphes coup de cœur de la Série Danse 2007-2008. Avec Aladino Rivera Blanca, elle présentera cette œuvre in situ créée à la galerie du MAI du 16 au 20 avril.

Investi par L’absence/ La ausencia, l’immense espace de la galerie du MAI évoque par un décor minimal les zones à la fois réelles et métaphoriques d’un appartement abandonné. Guidé par la lumière, qui anime tour à tour les tableaux en mouvement de cette « installation intime », le spectateur se trouve immergé dans l’espace d’action, dans une proximité intense avec les danseurs. Textes et images projetés sur des surfaces inattendues font appel à la mémoire et au rêve, comme des fenêtres profondes dans le récit.

Ainsi, quatre personnages traversés par l’absence se déploient dans les chapitres en désordre d’une histoire à reconstruire. Les corps s’absorbent dans une danse physique et imagée, créant des zones de contrastes, d’intimité. Fouillant les souvenirs de l’inconscient, le travail chorégraphique fait émerger, peu à peu, une forme agitée qui prend son envol.

Hinda Essadiqi, chorégraphe contemporaine, interprète, directrice artistique, est diplômée en danse de l’Université Concordia depuis 2001. Boursière du CALQ, du CAC, et de danceWEB, elle a participé au festival ImPulsTanz où elle s’est perfectionnée auprès de Meg Stuart. Ses créations ont été présentées à Montréal, à Mexico, et en Europe lors du festival Dance Roads 2008. Montréalaise d’origine marocaine, sa démarche chorégraphique s’inspire de ses racines mais aussi de ses danseurs, des gens qu’elle a aimés et de ceux qu’elle aime encore. L’absence / La ausencia est la deuxième création issue de sa collaboration avec Aladino Rivera Blanca, dans le cadre d’un lien artistique avec le Mexique qu’elle tisse depuis deux ans.

Chorégraphe et interprète, Aladino Rivera Blanca se produit sous le nom de INsiDE ThE BoDY. Diplômé de l’école nationale de danse contemporaine de Mexico (ENDCC), il travaille avec les compagnies Kubilai Khan investigations de Frank Micheletti (France) et Foco al Aire d’Octavio Zeivy (Mexique). Arrivé au Canada en 2006, il a collaboré avec Dave St-Pierre à la pièce Un peu de tendresse bordel de merde!, présentée au FTA et à l’Usine C. Sa formation en art dramatique, improvisation contact, capoeira, techniques somatiques, techniques de réhabilitation et release, approfondit le langage chorégraphique qu’il développe avec Hinda Essadiqi.

Interprètes : Hinda Essadiqi, Aladino Rivera Blanca, Erin Flynn, Nadia Essadiqi
Avec les collaborateurs Lucie Bazzo, Kathey Casey, Ben Philippi, Marie-Claude Gour, Radwan Moumneh, Jeronimo Rajchenberg, Sarah Williams, Mélanie Pilon

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon