«La Société des poètes disparus» au Théâtre Denise-Pelletier dès le 21 mars

Début de l'événement: 

21 mars 2019 - 20:00
Catégories:
«La Société des poètes disparus» au Théâtre Denise-Pelletier dès le 21 mars

Du 20 mars au 13 avril 2019, le Théâtre Denise-Pelletier présente sa dernière production de la saison, La Société des poètes disparus, un scénario de Tom Schulman tiré du film culte Dead Poets Society de Peter Weir (1989). Marquant pour un nombre incalculable de personnes par son invitation à prendre dans sa vie le chemin le moins fréquenté, la pièce est traduite par Maryse Warda et mise en scène par Sébastien David qui est fasciné par cette œuvre depuis l’adolescence.

«Durant l’année où une enseignante nous a fait découvrir le film, témoigne Sébastien David, les Carpe diem et les Ô capitaine, mon capitaine ont fusé partout dans l’école. John Keating, le professeur iconoclaste interprété dans le film par le magistral Robin Williams, avait ouvert le chemin d’un monde invisible, un monde empreint de poésie certes, mais aussi d’irrévérence, de pulsions et surtout de nuances.» Au TDP, le metteur en scène dirigera Patrice Dubois dans le rôle de monsieur Keating et neuf comédiens qui feront revivre à leur manière ce questionnement toujours avisé des êtres et de leurs idéaux.

Synopsis

En 1959, dans la prestigieuse Welton Academy, Monsieur Keating (Patrice Dubois), un professeur de littérature, surprend les étudiants avec une pédagogie anticonformiste. Invités par l’homme de lettres à trouver leur propre voix, les adolescents recréeront alors la « Société des poètes disparus », une sorte de club clandestin pour esprits libres dont Keating a autrefois été l’un des membres influents. La découverte d’une dimension hors norme du monde, guidée par la prise de parole et la poésie, en plein cœur d’une Amérique conservatrice, transformera à jamais les vies du réservé Todd Anderson (Simon Landry-Désy), de l’exemplaire Neil Perry (Émile Schneider) et de son père (Gérald Gagnon), de leurs amis Knox (Anglesh Major), Charlie (Maxime Genois), Steven (Étienne Lou), Richard (Mustapha Aramis) et Christine (Alice Moreault), et du directeur de l’école, M. Nolan (Jean-François Casabonne) .

Ode à l’éducation et à l’art, pont entre la raison et l’émotion, activiste et messagère, l’œuvre prend d’assaut tous les espoirs. Et nous invite à cueillir le présent : Carpe Diem !

À propos de Sébastien David

Né à Montréal, Sébastien David est acteur, auteur et metteur en scène. Il a écrit T’es où Gaudreault précédé de Ta yeule Kathleen créé au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui (gagnant du Prix Auteur dramatique du Centre du Théâtre d’Aujourd’hui), Les morb(y)des créé au Théâtre de Quat’Sous puis rejoué à la Comédie-Française à Paris et au Théâtre de Poche à Genève, Les haut-parleurs créé au Théâtre Denise-Pelletier (finaliste aux Prix littéraires du Gouverneur général en 2016 et gagnant du Prix Louise-Lahaye en 2017), ainsi que Dimanche napalm, créé au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui (gagnant des Prix littéraires du Gouverneur général et finaliste aux prix Marcel-Dubé et Michel-Tremblay en 2017). Ses textes sont tous publiés chez Leméac. Sébastien dirige également sa propre compagnie de théâtre, La Bataille. Comme metteur en scène, il est reconnu pour mettre en scène ses propres textes, mais aussi pour diriger des spectacles de finissants dans les écoles de théâtre ainsi que plusieurs ateliers ou mises en lecture au sein du Centre des auteurs dramatiques. Il est diplômé de l’École nationale de théâtre du Canada en interprétation (2006).

La Société des poètes disparus

Texte : Tom Schulman
Traduction : Maryse Warda
Mise en scène : Sébastien David

Distribution (par ordre alphabétique)

Mustapha Aramis, Jean-François Casabonne, Patrice Dubois, Gérald Gagnon, Maxime Genois, Simon Landry-Désy, Étienne Lou, Anglesh Major, Alice Moreault et Émile Schneider

Concepteurs et collaborateurs

Assistance et régie : Karyne Doucet-Larouche; scénographie : Jean Bard; costumes : Linda Brunelle assistée de Marie-Audrey Jacques; accessoires : Julie Measroch; lumières : David-Alexandre Chabot; conception sonore : Antoine Bédard; maquillage : Amélie Bruneau-Longpré; mouvement : Caroline Laurin-Beaucage.

Une production du Théâtre Denise-Pelletier, à l’affiche du 20 mars au 13 avril 2019

*La Société des poètes disparus basé sur le film de Touchstone Pictures écrit par Tom Schulman / initialement produit par Classic Stage Company / Arrangements spéciaux de Adam Zotovich / Directeur artistique: John Doyle / Directeur général : Jeff Griffin

Salle Denise-Pelletier du Théâtre Denise-Pelletier, 4353, rue Ste-Catherine Est, Montréal

Billetterie : 514 253-8974
https://www.denise-pelletier.qc.ca

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon