La SDJ de l'AFP dénonce des "tentatives de pressions politiques"

Catégories:

La Société des Journalistes de l'Agence France-Presse a "dénoncé les tentatives de pressions politiques", après la mise en cause de l'AFP par un porte-parole de l'UMP lui reprochant de ne pas avoir traité un communiqué de son parti attaquant le PS et Ségolène Royal.

Le porte-parole, Frédéric Lefebvre, a adressé jeudi une lettre à Pierre Louette, Pdg de l'AFP, avec copie à plusieurs médias parisiens, pour se plaindre du non traitement par l'Agence d'un communiqué de l'UMP revenant sur la condamnation de Mme Royal, poursuivie par deux anciennes collaboratrices pour des salaires non payés.

Dans sa lettre, Frédéric Lefebvre évoque une "attitude engagée (qui) n'est pas acceptable".

La SDJ rappelle, dans un communiqué publié vendredi, que "cette affaire, largement traitée par l'AFP en son temps, a donné lieu de nouveau à plusieurs dépêches en avril. Le 11 avril notamment, une dépêche donnait la parole à M. Lefebvre, et détaillait les griefs de l'UMP contre la candidate socialiste".

La SDJ souligne que "les choix rédactionnels sont incessants dans une agence qui reçoit des centaines de communiqués chaque jour".

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon