La saison 2016/2017 du Théâtre français du CNA‏ se dévoile

Catégories

2016-2017 marque la cinquième saison de Brigitte Haentjens à la direction artistique du Théâtre français du CNA. Dans la lignée des saisons précédentes, elle propose un théâtre engagé qui fait la part belle à la création, qui prend des risques et met notamment les créatrices à l’honneur, un théâtre qui déjoue, embrase et… chambarde. Durant cette saison 2016-2017, les spectateurs seront complices de paroles extrêmement fortes, dont celles de Nelly Arcan (auteure des récits Putain et Folle) et de Marta Hillers (auteure du journal Une femme à Berlin), aux destins remarquables et aux préoccupations semblables, même si elles les expriment de façon opposée. Le public suivra également l’évolution de quelques personnages, presque des archétypes, qui font partie du répertoire littéraire ou théâtral, comme celui de Shen Té dans la célèbre pièce musicale de Brecht, La bonne âme du Se-Tchouan.

Le Théâtre français cherche à offrir des propositions artistiques puissantes, ludiques, originales, des œuvres d’artistes travaillant sur la durée et qui ont foi dans le théâtre et sa capacité à nous faire vivre quelque chose d’unique. Plusieurs de ceux qui occuperont l’affiche la saison prochaine bénéficient de la confiance et du soutien continu du CNA dans leur démarche artistique. C’est le cas de Mani Soleymanlou, de Gilles Poulin-Denis – deux fois à l’affiche – de Marie Brassard et de Lorraine Pintal. Avec ceux-ci, mais aussi avec Thomas Hellman et les Chiens de Navarre (une des rares compagnies à fonctionner encore en troupe), la création, plus que jamais, est au rendez-vous.

« Le théâtre, c’est la vie, parfois en mieux. »

- Brigitte Haentjens -

Brochure virtuelle

La saison prochaine, le public sera peut-être chambardé par les travaux en cours au CNA, mais les seules concessions aux impératifs des rénovations seront une programmation quelque peu allégée, avec huit spectacles grand public au Théâtre et au Studio, et trois spectacles Enfance/jeunesse qui vous entraîneront hors les murs du CNA.

L’Enfance/jeunesse en cavale

Mélanie Dumont, directrice artistique associée, Volet Enfance/jeunesse vous invite à nous suivre cette saison pour une balade réjouissante à travers la ville. La chanson et le cinéma s’empareront de la nuit grâce à l’imaginaire déjanté des créateurs belges de Zonzo Compagnie qui revient à Ottawa, tandis que Les Incomplètes, éternelles tisseuses de liens, signent également un retour réconfortant, bercé de chants traditionnels et d’ondes électroacoustiques. Pour sa part, la chorégraphe Hélène Langevin, maître artificière du mouvement, fera danser la scène et la salle au rythme de l’alphabet.

Chaque spectacle vous convie à la découverte d’un lieu différent : La Nouvelle Scène à Ottawa, la Salle académique de l’Université d’Ottawa et la galerie AXENÉO7 à Gatineau. La saison nomade retrouvera le chemin du CNA en juin le temps d’une Fête à carreaux, pique-nique atypique pour tous. De retour au bercail, le théâtre sera en liesse !

« Je persiste à croire qu’un pouvoir inouï réside dans notre capacité de rêver et d’imaginer, qu’il est possible de refaçonner le présent à coup de désirs, d’invention, de curiosité. Voilà ce que le théâtre avive, aiguise et inspire au cœur de nos vies quand on s’y colle. »

- Mélanie Dumont -

Une grande flexibilité pour les amoureux de théâtre

Le Théâtre français propose des formules d’abonnement flexibles qui permettent d’obtenir les meilleures places aux meilleurs prix et qui donnent le privilège d’échanger sans frais les billets pour une autre représentation en cas de contretemps. L'abonnement permet aussi d’épargner jusqu'à 15 % à l’achat de billets additionnels pour une sélection de spectacles de théâtre, de danse et de musique au CNA et de profiter d’offres exclusives et de réductions des tarifs de stationnement. De plus, en s’abonnant d’ici le 13 mai prochain, les spectateurs bénéficient d’un rabais additionnel de 10 %* sur le prix de leur abonnement.

* Ne s’applique pas aux abonnements pour étudiants ni à l’ajout de billets supplémentaires.

*****************************

Théâtre français du CNA
saison 2016 - 2017 grand public

Les armoires normandes

5 - 8 octobre au Théâtre

Passés à la moulinette des improvisations de groupe, les masques sociaux et les banalités de nos conversations en prennent pour leur rhume avec les Chiens de Navarre. Le collectif le plus déjanté de la scène française s’apprête à faire une entrée fracassante au CNA, entre liberté et cynisme jubilatoire.

Une création collective des Chiens de Navarre
Direction et mise en scène : Jean-Christophe Meurisse
Avec Caroline Binder, Solal Bouloudnine, Claire Delaporte, Céline Fuhrer, Charlotte Laemmel, Manu Laskar, Thomas Scimeca, Anne-Elodie Sorlin, Maxence Tual, Jean-Luc Vincent et la participation de Robert Hatisi
Production : Le Grand Gardon Blanc et les Chiens de Navarre

Rêves américains : de la ruée vers l’or à la Grande Crise

26 - 29 octobre au Studio

Thomas Hellman explore les mythes de l’américanité en se plongeant dans la période allant de la conquête de l’Ouest à la crise des années 1930. Dans une mise en scène cosignée avec Brigitte Haentjens, cet artiste polyvalent convoque le blues, le folk et le gospel pour chanter la capacité des artistes à faire surgir du sens du chaos.

Un spectacle de Thomas Hellman
Mise en scène : Brigitte Haentjens et Thomas Hellman
Musiciens : Thomas Hellman, Olaf Gundel et Sage Reynolds
Production : Onimus

Straight Jacket Winter

16 - 19 novembre au Studio

Gilles et Esther, un couple de francophones, quittent Montréal pour Vancouver au cœur de l’hiver. Ils ne parviennent pas tout de suite à s’intégrer et se replient sur eux-mêmes. Leur appartement devient le lieu d’une vie insolite, réinvestie par l’imaginaire de chacun. Mais combien de temps pourront-ils vivre ainsi en marge du monde ?

Texte et mise en scène d’Esther Duquette et Gilles Poulin-Denis
Avec Esther Duquette, Frédéric Lemay, Gilles Poulin-Denis et Julie Trépanier
Production : 2par4, Théâtre la Seizième et Théâtre français du CNA

Une femme à Berlin

30 novembre - 3 décembre au Théâtre

L’Allemagne nazie vit ses dernières heures. Pilonnés par l’aviation soviétique, les Berlinois se réfugient dans les caves. De la foule se détache la voix de la jeune Marta Hillers, qui dépeint dans un journal la ville mise à sac et les femmes violées à répétition. Brigitte Haentjens fait de cette parole brûlante un chœur tragique, porté par quatre actrices charismatiques.

D’après Une femme à Berlin : Journal, 20 avril-22 juin 1945

Traduction : Françoise Wuilmart
Adaptation : Jean Marc Dalpé
Mise en scène : Brigitte Haentjens
Avec Evelyne de la Chenelière, Sophie Desmarais, Louise Laprade, Frédéric Lavallée et Évelyne Rompré
Production : Sibyllines
Coproduction : Espace GO et Théâtre français du CNA

Le dire de Di (lecture)

11 et 12 janvier à La Nouvelle Scène (Studio B)

333, av. King-Edward, Ottawa

Di a seize ans, et c’est elle qui dit. Elle est la benjamine d’une famille qui s’égaille déjà dans la vastitude du monde alors qu’elle habite encore la trop grande maison familiale perdue entre les champs, les forêts et la grand-route. Dans cette « pièce pour une femme seule », l’auteur du Testament du couturier donne vie à un fascinant personnage-poème de femme-enfant.

Texte et mise en lecture de Michel Ouellette
Avec Céline Bonnier
Production : Théâtre français du CNA

Huit

1 - 4 février au Studio

Ils sont huit, et il est huit heures. Sur fond de party, c’est le moment pour eux de s’interroger sur l’identité des genres. Les deux sexes se distinguent-ils dans leur rapport au corps ? Ont-ils une façon divergente d’approcher l’art de la séduction ? Conçoivent-ils la parentalité de la même façon ?

Texte de Mani Soleymanlou avec la collaboration d’Emmanuel Schwartz et la complicité des interprètes
Mise en scène : Mani Soleymanlou
Avec Éric Bruneau, Guillaume Cyr, Kathleen Fortin, Julie Le Breton, Jean-Moïse Martin, Geneviève Schmidt, Emmanuel Schwartz et Mani Soleymanlou
Production : Orange Noyée
Coproduction : Place des Arts et Théâtre français du CNA

La bonne âme du Se-Tchouan

1er - 4 mars au Théâtre

Dans une province chinoise reculée, les dieux ne trouvent de logis que chez la prostituée Shen Té. Pour la récompenser, ils lui donnent de quoi s’acheter un commerce de tabac. Mais la jeune fille est rapidement confrontée à la malhonnêteté humaine. Elle se déguise en homme pour imposer une autorité qui va la sauver du naufrage.

Texte de Bertolt Brecht
Texte français : Normand Canac-Marquis
Mise en scène : Lorraine Pintal
Avec Isabelle Blais, Philippe Brault, France Castel, Nathalie Doummar, Vincent Fafard, Louise Forestier, Benoît Landry, Jean Maheux, Jean Marchand, Daniel Parent, Marie-Ève Pelletier, Émile Proulx-Cloutier, Sylvain Scott, Linda Sorgini, Marie Tifo et trois musiciens à communiquer
Production : Théâtre du Nouveau Monde

Dehors

29 mars - 1er avril au Studio

Correspondant de guerre, Arnaud retourne dans la ferme familiale quand il apprend que son père vient de mourir. Le retour après dix ans d’absence le confronte à de nombreux fantômes. Fruit d’un projet d’écriture mené par Gilles Poulin-Denis sous le mentorat de Wajdi Mouawad, Dehors est mis en scène par Philippe Ducros.

Texte de Gilles Poulin-Denis
Mise en scène : Philippe Ducros
Avec Robin-Joël Cool, Jean Marc Dalpé, Marie-Ève Fontaine, Patrick Hivon, Isabelle Roy et deux autres comédiens
Production : Cercle Molière et Hôtel-Motel

La fureur de ce que je pense

24 - 27 mai au Théâtre

En se donnant la mort à trente-six ans, Nelly Arcan met fin à une existence aussi sulfureuse que médiatisée. De ses textes hantés par la souffrance, le cosmos, la mort et l’identité féminine, Marie Brassard et Sophie Cadieux ont tiré sept chants envoûtants.

Textes de Nelly Arcan (collage)
Adaptation et mise en scène : Marie Brassard
Idéation et développement : Sophie Cadieux
Avec Christine Beaulieu, Sophie Cadieux, Evelyne de la Chenelière, Johanne Haberlin, Julie Le Breton, Anne Thériault et une autre comédienne
Création originale : Espace GO
Production : Infrarouge
Coproduction : Théâtre français du CNA, Festival TransAmériques et d’autres coproducteurs à communiquer

COMMUNIQUÉ POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Que serait la vie sans le théâtre ?

Dévoilement de la saison 2016-2017

du Théâtre français du CNA

Ottawa, le 31 mars 2016 – 2016-2017 marque la cinquième saison de Brigitte Haentjens à la direction artistique du Théâtre français du CNA. Dans la lignée des saisons précédentes, elle propose un théâtre engagé qui fait la part belle à la création, qui prend des risques et met notamment les créatrices à l’honneur, un théâtre qui déjoue, embrase et… chambarde.

Durant cette saison 2016-2017, les spectateurs seront complices de paroles extrêmement fortes, dont celles de Nelly Arcan (auteure des récits Putain et Folle) et de Marta Hillers (auteure du journal Une femme à Berlin), aux destins remarquables et aux préoccupations semblables, même si elles les expriment de façon opposée. Le public suivra également l’évolution de quelques personnages, presque des archétypes, qui font partie du répertoire littéraire ou théâtral, comme celui de Shen Té dans la célèbre pièce musicale de Brecht, La bonne âme du Se-Tchouan.

Le Théâtre français cherche à offrir des propositions artistiques puissantes, ludiques, originales, des œuvres d’artistes travaillant sur la durée et qui ont foi dans le théâtre et sa capacité à nous faire vivre quelque chose d’unique. Plusieurs de ceux qui occuperont l’affiche la saison prochaine bénéficient de la confiance et du soutien continu du CNA dans leur démarche artistique. C’est le cas de Mani Soleymanlou, de Gilles Poulin-Denis – deux fois à l’affiche – de Marie Brassard et de Lorraine Pintal. Avec ceux-ci, mais aussi avec Thomas Hellman et les Chiens de Navarre (une des rares compagnies à fonctionner encore en troupe), la création, plus que jamais, est au rendez-vous.

« Le théâtre, c’est la vie, parfois en mieux. »

- Brigitte Haentjens -

Brochure virtuelle

La saison prochaine, le public sera peut-être chambardé par les travaux en cours au CNA, mais les seules concessions aux impératifs des rénovations seront une programmation quelque peu allégée, avec huit spectacles grand public au Théâtre et au Studio, et trois spectacles Enfance/jeunesse qui vous entraîneront hors les murs du CNA.

L’Enfance/jeunesse en cavale

Mélanie Dumont, directrice artistique associée, Volet Enfance/jeunesse vous invite à nous suivre cette saison pour une balade réjouissante à travers la ville. La chanson et le cinéma s’empareront de la nuit grâce à l’imaginaire déjanté des créateurs belges de Zonzo Compagnie qui revient à Ottawa, tandis que Les Incomplètes, éternelles tisseuses de liens, signent également un retour réconfortant, bercé de chants traditionnels et d’ondes électroacoustiques. Pour sa part, la chorégraphe Hélène Langevin, maître artificière du mouvement, fera danser la scène et la salle au rythme de l’alphabet.

Chaque spectacle vous convie à la découverte d’un lieu différent : La Nouvelle Scène à Ottawa, la Salle académique de l’Université d’Ottawa et la galerie AXENÉO7 à Gatineau. La saison nomade retrouvera le chemin du CNA en juin le temps d’une Fête à carreaux, pique-nique atypique pour tous. De retour au bercail, le théâtre sera en liesse !

« Je persiste à croire qu’un pouvoir inouï réside dans notre capacité de rêver et d’imaginer, qu’il est possible de refaçonner le présent à coup de désirs, d’invention, de curiosité. Voilà ce que le théâtre avive, aiguise et inspire au cœur de nos vies quand on s’y colle. »

- Mélanie Dumont -

Une grande flexibilité pour les amoureux de théâtre

Le Théâtre français propose des formules d’abonnement flexibles qui permettent d’obtenir les meilleures places aux meilleurs prix et qui donnent le privilège d’échanger sans frais les billets pour une autre représentation en cas de contretemps. L'abonnement permet aussi d’épargner jusqu'à 15 % à l’achat de billets additionnels pour une sélection de spectacles de théâtre, de danse et de musique au CNA et de profiter d’offres exclusives et de réductions des tarifs de stationnement. De plus, en s’abonnant d’ici le 13 mai prochain, les spectateurs bénéficient d’un rabais additionnel de 10 %* sur le prix de leur abonnement.

* Ne s’applique pas aux abonnements pour étudiants ni à l’ajout de billets supplémentaires.

*****************************

Théâtre français du CNA

saison 2016 - 2017 grand public

Les armoires normandes

5 - 8 octobre au Théâtre

Passés à la moulinette des improvisations de groupe, les masques sociaux et les banalités de nos conversations en prennent pour leur rhume avec les Chiens de Navarre. Le collectif le plus déjanté de la scène française s’apprête à faire une entrée fracassante au CNA, entre liberté et cynisme jubilatoire.

Une création collective des Chiens de Navarre

Direction et mise en scène : Jean-Christophe Meurisse

Avec Caroline Binder, Solal Bouloudnine, Claire Delaporte, Céline Fuhrer, Charlotte Laemmel, Manu Laskar, Thomas Scimeca, Anne-Elodie Sorlin, Maxence Tual, Jean-Luc Vincent et la participation de Robert Hatisi

Production : Le Grand Gardon Blanc et les Chiens de Navarre

Rêves américains : de la ruée vers l’or à la Grande Crise

26 - 29 octobre au Studio

Thomas Hellman explore les mythes de l’américanité en se plongeant dans la période allant de la conquête de l’Ouest à la crise des années 1930. Dans une mise en scène cosignée avec Brigitte Haentjens, cet artiste polyvalent convoque le blues, le folk et le gospel pour chanter la capacité des artistes à faire surgir du sens du chaos.

Un spectacle de Thomas Hellman

Mise en scène : Brigitte Haentjens et Thomas Hellman

Musiciens : Thomas Hellman, Olaf Gundel et Sage Reynolds

Production : Onimus

Straight Jacket Winter

16 - 19 novembre au Studio

Gilles et Esther, un couple de francophones, quittent Montréal pour Vancouver au cœur de l’hiver. Ils ne parviennent pas tout de suite à s’intégrer et se replient sur eux-mêmes. Leur appartement devient le lieu d’une vie insolite, réinvestie par l’imaginaire de chacun. Mais combien de temps pourront-ils vivre ainsi en marge du monde ?

Texte et mise en scène d’Esther Duquette et Gilles Poulin-Denis

Avec Esther Duquette, Frédéric Lemay, Gilles Poulin-Denis et Julie Trépanier

Production : 2par4, Théâtre la Seizième et Théâtre français du CNA

Une femme à Berlin

30 novembre - 3 décembre au Théâtre

L’Allemagne nazie vit ses dernières heures. Pilonnés par l’aviation soviétique, les Berlinois se réfugient dans les caves. De la foule se détache la voix de la jeune Marta Hillers, qui dépeint dans un journal la ville mise à sac et les femmes violées à répétition. Brigitte Haentjens fait de cette parole brûlante un chœur tragique, porté par quatre actrices charismatiques.

D’après Une femme à Berlin : Journal, 20 avril-22 juin 1945

Traduction : Françoise Wuilmart

Adaptation : Jean Marc Dalpé

Mise en scène : Brigitte Haentjens

Avec Evelyne de la Chenelière, Sophie Desmarais, Louise Laprade, Frédéric Lavallée et Évelyne Rompré

Production : Sibyllines

Coproduction : Espace GO et Théâtre français du CNA

Le dire de Di (lecture)

11 et 12 janvier à La Nouvelle Scène (Studio B)

333, av. King-Edward, Ottawa

Di a seize ans, et c’est elle qui dit. Elle est la benjamine d’une famille qui s’égaille déjà dans la vastitude du monde alors qu’elle habite encore la trop grande maison familiale perdue entre les champs, les forêts et la grand-route. Dans cette « pièce pour une femme seule », l’auteur du Testament du couturier donne vie à un fascinant personnage-poème de femme-enfant.

Texte et mise en lecture de Michel Ouellette

Avec Céline Bonnier

Production : Théâtre français du CNA

Huit

1 - 4 février au Studio

Ils sont huit, et il est huit heures. Sur fond de party, c’est le moment pour eux de s’interroger sur l’identité des genres. Les deux sexes se distinguent-ils dans leur rapport au corps ? Ont-ils une façon divergente d’approcher l’art de la séduction ? Conçoivent-ils la parentalité de la même façon ?

Texte de Mani Soleymanlou avec la collaboration d’Emmanuel Schwartz et la complicité des interprètes

Mise en scène : Mani Soleymanlou

Avec Éric Bruneau, Guillaume Cyr, Kathleen Fortin, Julie Le Breton, Jean-Moïse Martin, Geneviève Schmidt, Emmanuel Schwartz et Mani Soleymanlou

Production : Orange Noyée

Coproduction : Place des Arts et Théâtre français du CNA

La bonne âme du Se-Tchouan

1er - 4 mars au Théâtre

Dans une province chinoise reculée, les dieux ne trouvent de logis que chez la prostituée Shen Té. Pour la récompenser, ils lui donnent de quoi s’acheter un commerce de tabac. Mais la jeune fille est rapidement confrontée à la malhonnêteté humaine. Elle se déguise en homme pour imposer une autorité qui va la sauver du naufrage.

Texte de Bertolt Brecht

Texte français : Normand Canac-Marquis

Mise en scène : Lorraine Pintal

Avec Isabelle Blais, Philippe Brault, France Castel, Nathalie Doummar, Vincent Fafard, Louise Forestier, Benoît Landry, Jean Maheux, Jean Marchand, Daniel Parent, Marie-Ève Pelletier, Émile Proulx-Cloutier, Sylvain Scott, Linda Sorgini, Marie Tifo et trois musiciens à communiquer

Production : Théâtre du Nouveau Monde

Dehors

29 mars - 1er avril au Studio

Correspondant de guerre, Arnaud retourne dans la ferme familiale quand il apprend que son père vient de mourir. Le retour après dix ans d’absence le confronte à de nombreux fantômes. Fruit d’un projet d’écriture mené par Gilles Poulin-Denis sous le mentorat de Wajdi Mouawad, Dehors est mis en scène par Philippe Ducros.

Texte de Gilles Poulin-Denis

Mise en scène : Philippe Ducros

Avec Robin-Joël Cool, Jean Marc Dalpé, Marie-Ève Fontaine, Patrick Hivon, Isabelle Roy et deux autres comédiens

Production : Cercle Molière et Hôtel-Motel

La fureur de ce que je pense

24 - 27 mai au Théâtre

En se donnant la mort à trente-six ans, Nelly Arcan met fin à une existence aussi sulfureuse que médiatisée. De ses textes hantés par la souffrance, le cosmos, la mort et l’identité féminine, Marie Brassard et Sophie Cadieux ont tiré sept chants envoûtants.

Textes de Nelly Arcan (collage)

Adaptation et mise en scène : Marie Brassard

Idéation et développement : Sophie Cadieux

Avec Christine Beaulieu, Sophie Cadieux, Evelyne de la Chenelière, Johanne Haberlin, Julie Le Breton, Anne Thériault et une autre comédienne

Création originale : Espace GO

Production : Infrarouge

Coproduction : Théâtre français du CNA, Festival TransAmériques et d’autres coproducteurs à communiquer

*****************

saison 2016 - 2017 Enfance/jeunesse

Slumberland (6 ans et +)

12 - 13 novembre à La Nouvelle Scène

333, av. King-Edward, Ottawa

Que se passe-t-il le soir quand la ville s’éteint et plonge dans l’obscurité ? Les projecteurs s’allument, les pianos s’emballent, et le rideau se lève sur le monde des songes ! Là, la chanson et le cinéma s’emparent de la nuit et composent un univers onirique où la fille de la lune croise le marchand de sable. C’est Slumberland ! À vous de rêver maintenant !

Direction artistique et vidéo : Nathalie Teirlinck
Musique et interprétation : An Pierlé et Fulco Ottervanger
Production : Zonzo Compagnie

26 lettres à danser (5 ans et +)

11 – 12 février à la Salle académique de l’Université d’Ottawa

133, rue Séraphin-Marion, Ottawa

Un homme-grenouille raconte des histoires hilarantes en faisant du hip-hop. Vous devinez ? C’est le tour du H ! L’alphabet envahit la scène et fait valser les mots devant vos yeux. Quatre danseurs intrépides animent les lettres, de A à Z. Ici, on s’active de la tête aux pieds. Prêt à jouer ?

Conception et mise en scène : Hélène Langevin

Co-chorégraphie : Hélène Langevin et Jean-François Légaré, en collaboration avec les interprètes
Avec Ariane Boulet, Joannie Douville, Mark Medrano et Alexandre Parenteau
Production : Bouge de là

Les matinées berçantes (0 à 3 ans)

13 – 14 mai (Gascogne), 20 – 21 mai (Natashquan), 27 – 28 mai (Alsace) à la Galerie AXENÉO7, 80 rue Hanson, Gatineau

Être bercé : un moment de détente ouatée qui appartient aux tout premiers souvenirs. Pour renouveler cette expérience, Les Incomplètes ont recueilli des berceuses traditionnelles en Gascogne, en Alsace et sur la Côte-Nord, en territoire innu. Trois ancrages pour un concert électroacoustique planant. Une immersion en famille dans une ambiance sonore chaque fois singulière.

Conception : Audrey Marchand, Laurence P Lafaille et Josiane Bernie

Musique et interprétation : Symon Marcoux (Gascogne), Josué Beaucage (Natashquan) et Mériol Lehmann (Alsace)

Production : Les Incomplètes

Fête à carreaux (pour tous)

4 juin au Studio du CNA

Le CNA vous ouvre ses portes le temps d’un pique-nique atypique, sans règles ni flaflas. Au menu : jeux, moments théâtraux et autres surprises craquantes à se mettre sous la dent. Rassemblez famille et amis et en avant la musique !

Événement gratuit