À la rencontre des designers de mode montréalais - Dimitri Chris

Catégories:

C’est dans le cœur du Vieux-Montréal, où les rues pavées donnent la direction du Marché Bonsecours, qu’aura lieu la 18e édition de la Semaine de mode de Montréal qui arrive à grand pas. Pour se familiariser avec les grands noms de la mode de Montréal, j’ai entrepris de discuter du quotidien et du style de vie des designers montréalais avec… les designers eux-mêmes!

Pour la sixième entrevue, un entretien avec Dimitri Chris, le designer de mode masculine qui fait dans la mercerie et qui présentera sa collection automne/hiver 2010-2011, le mercredi 3 mars prochain.

Dimitri Chris nous dit être déjà fin prêt pour le défilé; la collection terminée, le stylisme de chaque look déjà établi, ne lui restant plus que quelques essayages sur mannequins et les ajustements au besoin. Celui qui a présenté à Toronto plus tôt cette saison nous raconte...

Danielle Martin : Mais que faites-vous donc pour vous détendre maintenant à quelques jours de votre défilé de la semaine prochaine?
Dimitri Chris: Je suis quelqu’un de très actif, j’ai toujours besoin de bouger, mais quand j’ai vraiment envie de me détendre, je m’installe sur mon divan et feuillette des magazines, je consulte l’Internet pour y trouver des articles sur la mode et parfois aussi sur les potins du milieu. Je suis un passionné, même en vacances, je suis curieux par tout ce qui concerne la mode!

DM : Auriez-vous un petit spot cool à nous partager, où vous allez y prendre un café et où vous y croisez des gens au look intéressant?
DC : Oui, en fait, j’ai deux places où je vais souvent. Il y a le Café Souvenir sur la rue Bernard et le Café Cherrier. L’ambiance de ces deux places est assez similaire, mais le style des gens est différent.

DM : Et pour vous éclater, où sortez-vous?
DC : Ces derniers temps, j’avoue que je vais aux soirées Lipstick, tous les dimanches, à la Porte Rouge, sur Mont-Royal. Et aussi, au soirées Mad Maus.

DM : Dites-nous, quel est le dernier livre que vous avez lu?
DC : Je lis pas les livres. Les magazines toutefois, je les dévore : Monocle, V Men, Vogue International, Arena Homme, Dix, … Je lis beaucoup de magazines!

DM : Quel est le dernier film que vous avez vu?
DC : Au cinéma, j’ai vu récemment « Avatar ». C’est très inspirant : Les effets visuels, les caractéristiques des personnages, les scènes du paysage aussi!

DM : Quel serait votre film favori? Et quelle en serait sa couleur?
DC : Pour le film préféré, il y en a plusieurs, mais parmi ceux-ci, je pourrais dire « Thomas Crown Affair » et le film « The Notebook » de Nick Cassavetes, tiré du livre du même titre, de Nicholas Sparks. La couleur qui décrirait le mieux ces deux films serait le jaune-orangé, pour le point de vue émotionnel, pour la passion et pour la sensibilité.

DM : Quelle musique écoutez-vous ces jours-ci?
DC : Lady Gaga, c’est une obsession ces temps-ci! Il y en a d’autres aussi, comme Roisin Murphy.

DM : Dites-nous, quelle est la dernière exposition que vous avez visitée?
DC : La dernière exposition est celle d’Yves Saint Laurent, au Musée des beaux-arts de Montréal. J’y ai redécouvert pourquoi j’avais été attiré par la mode à 8 ou 9 ans. Le fait de voir toutes ces pièces en personne et aussi d’avoir une visite guidée avec Pierre Berger et son relationniste, qui s’est fait de façon spontanée en regardant une robe! Je regardais une robe avec admiration quand M. Berger s’est approché et s’est mis à discuter de la robe en m’expliquant des anecdotes et du coup, je me suis retrouvé à faire le tour de tout avec eux. Je me considère vraiment chanceux d’avoir eu ce privilège!

DM : Dites-nous, quelle a été votre plus grande réalisation à ce jour?
DC : J’essaie d’être une meilleure personne à tous les jours, et moins égoïste aussi. Du point de vue professionnel, ce serait d’avoir parti une carrière en design de mode que j’ai entamé à l’âge de 19 ans. J’ai 31 ans et ça fait déjà 3 ans que je suis en affaires.

DM : Auriez-vous déjà fait un « fashion faux-pas » mémorable?
DC : Je dirais que ça dépend des personnes. Je porte du marine et du noir ensemble et pour certain ça ne se fait pas, mais j’aime bien ces deux couleurs ensemble.

DM : Auriez-vous une primeur à nous annoncer en vue de votre défilé de la semaine prochaine?
DC : Je collabore avec les même personnes, Patrick de Grâce à la production, Gibran Ramos à la direction artistique du défilé. Nous préparons quelque chose de haut calibre! Autant pour les projections, le déroulement du défilé que pour l’éclairage, on pousse l’enveloppe! Ce sera assez spectaculaire! On aura des accessoires en fourrure pour compléter la collection et des chaussures spéciales pour le show!

Dimitri Chris qui a lancé sa ligne de mercerie pour homme depuis seulement trois ans, accumule les commentaires positifs pour ses collections et défilés. Sensation Mode dit de Dimitri Chris que la qualité de ses défilés s’élève continuellement saison après saison!
Pour en connaître les détails sur la boutique du designer Dimitri Chris, visitez le site www.dimitrichris.com (remis à neuf dès mardi le 2 mars!).

Dans les prochains jours, vous pourrez lire les réponses d’entrevue des designers : Christiane Garant de Myco Anna, Philippe Dubuc, Mariouche Gagné de Harricana et plus encore…

Crédit photo portrait : Patrice Lamoureux
Photo mode : Yifeng Song

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon