La projection du film « Electroma » de Daft Punk suivi de Misstress Barbara au Cercle le 13 février

Catégories:

Le mercredi 13 février, Le Cercle, en collaboration avec Vice magazine, présente Electroma, le film du célèbre duo Daft Punk. Une odyssée visuelle et musicale qui suit l'histoire de deux robots dans leur quête pour devenir humains.

Electroma est le premier long-métrage écrit et réalisé par les membres du groupe Daft Punk (Thomas Bangalter & Guy-Manuel de Homem-Christo). Depuis longtemps, Daft Punk et le septième art font des rimes amoureuses. Gare aux apparences: l'affection est plus viscérale qu’opportuniste. Beaucoup de leurs influences cinématographiques sont déjà visibles à l'oeil nu dans certains de leurs clips (ambiance absurde à la Scorsese dans Da Funk, remake de La tour Infernale dans Burning) de la même façon que certains procédés virtuoses (la construction proche de L’île aux fleurs, de Jorge Furtado dans le clip Revolution 909).

Après avoir participé à la divine odyssée musicale Interstella 5555 qui pouvait être vue comme une déclinaison du Phantom of the paradise, de Brian de Palma, sublimée par les traits de leur héros Leiji Matsumoto (Albator), les Daft Punk, en pleine space odyssey, continuent donc de prendre au dépourvu avec Electroma, un premier long métrage où deux cyborgs cherchent leur moi intérieur dans le désert américain. À ne pas manquer !

La célèbre Misstress Barbara nous rend visite le samedi 23 février. La DJ globe trotteuse s’arrête à Québec pour un concert sur platine qui saura ravir les amateurs de musique électronique. Sa tournée actuelle lui fait visiter l’Amérique du sud et l’Europe, et c’est pour nous un véritable honneur de la recevoir, sachant qu’elle ne nous a pas visités depuis très longtemps. La montréalaise a toujours su ravir les foules, et gageons que cette fois-ci ne fera pas exception.

À propos de Misstress Barbara : À douze ans, elle commence à jouer du tambour. Elle passe ensuite à la batterie dans un groupe heavy metal. À cette époque, la house music ne compte pas parmi ses intérêts. Elle s’intéresse à la musique électronique à partir de 1994, date à laquelle la jeune femme passe également son Baccalauréat Arts et Communication (avec pour spécialité Cinéma). Elle commence à jouer de la musique dans les discothèques des villes canadiennes de Québec, Trois-Rivières et Toronto. Elle a poursuivi sa carrière en jouant de la musique dans le monde entier à partir de 1996, date à laquelle elle a aussi tenu sa première représentation en tant que DJ. Elle a déjà réalisé des productions sur quelques-uns des labels Techno les plus importants au monde (comme Tronic, Rotation, Strive et In-Tec) et certains de ses morceaux musicaux ont même été sélectionnés pour des films. La majeure partie de ses influences
musicales provient de la musique latine et du jazz. En 1999, Barbara a aussi créé son propre label, Relentless Music, qui est devenu par la suite Iturnem au début de l'année 2004. Misstress Barbara a joué avec les plus grands artistes tels que Carl Cox, Björk et beaucoup d’autres.

Le Cercle, 228 rue Saint-Joseph Est, Québec
(418) 948-8648
www.lecerclesurst-joseph.com

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon