LA pouBELLE PROVINCE - Un autre scandale qui devrait intéresser tous les Québécois

Catégories

Début de l'événement

Image

La Poubelle Province

Récipiendaire du Prix du public et d'une Mention spéciale du jury au Festival de films de Portneuf sur l'environnement, LA POUBELLE PROVINCE révèle une réalité plutôt embarrassante: au Québec, malgré tous nos efforts en tant que citoyens, malgré les beaux discours de nos politiciens et les campagnes de sensibilisation, nous continuons de produire des quantités astronomiques de déchets. Nous figurons même parmi les champions mondiaux, devançant honteusement les États-Unis, la France et le reste du Canada.

Malgré les risques environnementaux et les mauvais calculs économiques, nous avons choisi de continuer d'enfouir massivement nos matières résiduelles. Qui en profite ? Les propriétaires de quelques mégadépotoirs qui font des affaires d'or. En offrant aux municipalités des tarifs très bas, ils font une concurrence déloyale à l'industrie du recyclage. Ainsi s'est mise en place une véritable spirale du gaspillage, entretenue par le manque de volonté politique de nos gouvernements.

Faute d'investissement, notre industrie de la récupération et du recyclage bat de l'aile. La moitié de nos centres de tri sont menacés de fermeture. Nous récupérons pêle-mêle, nous trions de façon inefficace et produisons des matières récupérées de piètre qualité. Nous envoyons une bonne partie de ces matières se faire recycler en Chine ou en Inde, un marché dont nous sommes devenus dépendants. Pour satisfaire leurs besoins, nos rares usines de recyclage doivent importer des matières des États-Unis ou de l'Ontario ! Le gouvernement hésite encore à établir un programme généralisé de consigne, et la SAQ est la seule société des alcools au pays avec celle du Manitoba à ne pas récupérer ses millions de bouteilles chaque année.
Quand est-ce que le Québec prendra le virage vert en matière de gestion des déchets ?

Depuis 1991, Denis Blaquière a écrit et réalisé une douzaine de documentaires animaliers, scientifiques ou sociaux dont plusieurs ont été diffusés à travers le monde et lui ont valu des nominations et récompenses aux Prix Gémeaux et Gemini. Il a participé au succès de séries majeures comme Insectia, Mars Rising et Du Big Bang au Vivant. Il réalise actuellement une série sur la bande dessinée québécoise, BD QC, pour ARTV.

Le film est produit par Carmen Garcia chez Argus Films, récipiendaire de plusieurs prix tant au Québec qu'à l'étranger. Récents titres: BD QC, Lise Payette (en coproduction avec Productions J), Le Horse Palace, Pierre Falardeau (finaliste Meilleur portrait Gémeaux 2012/Prix Jutra Meilleur documentaire 2011), L'Affaire Coca- Cola (TV3 International Documentary Award). Réalisatrice et productrice, Carmen Garcia siège au Comité exécutif de l'Organisation Doc Québec et a été nommée Présidente de l'Observatoire du Documentaire en septembre 2011.