La pièce «Grosse Île: Une histoire chorale» présentée à Montréal

Catégories

Début de l'événement

Image

La pièce «Grosse Île: Une histoire chorale» présentée à Montréal

1847. L’Irlande est un pays en famine. Le Canada est l’espoir d’une meilleure vie. Grosse-Île est la porte. C’est dans ce contexte historique sombre, mais rempli d’espoir, qu’est mis en scène Grosse-Île: une histoire chorale par les Productions 1847.

Ce drame musical incarné passionnément par 40 artistes sera présenté à la salle Oscar-Peterson de l’Université Concordia les 27, 28 et 29 octobre ainsi que les 3, 4 et 5 novembre 2017.

Les billets sont disponibles dès aujourd’hui sur www.lepointdevente.com.

Une pièce rodée et basée sur la recherche historique Écrite par Margaret Forrest, John Halpin et Hubert Radoux, cette histoire bilingue est inspirée des travaux de recherche de l’historienne Marianna O’Gallagher. D’abord présentée au Palais Montcalm de Québec en 2016, la pièce bonifiée s’amène à Montréal cet automne avec ses 30 choristes, 7 solistes et 3 musiciens, tous en costumes d’époque. Un contexte émouvant, un texte bilingue.

La pièce raconte l’immigration irlandaise massive de 1847, où 100 000 personnes sont passées par Grosse-Île, forcées de quitter leur pays en raison de la grande famine provoquée par un parasite qui a détruit les récoltes de pommes de terre. Berceau des racines irlandaises canadiennes, il n’en demeure pas moins que 5000 personnes sont mortes en 1847 sur Grosse-Île. Ce lieu historique témoigne également de l’ouverture et de la sensibilité des Canadiens face à la détresse irlandaise : dans ce contexte humain, il semblait naturel pour la production de marier des textes et chansons autant anglais qu’en français.

Faits additionnels sur Grosse-Île

Une île du fleuve Saint-Laurent, d'une superficie de 7,7 km2, qui fait partie de l’archipel de L’Isle-aux-Grues (entre Charlevoix et la Côte-du-Sud).

Elle est classée site historique national depuis 1984, sous le nom Grosse-Île-et-le-Mémorial-des-Irlandais. Une croix y a été dressée pour commémorer les morts en 1909, d’où l’inspiration du visuel de l’affiche.

À propos des Productions 1847

Le drame musical Grosse-Île: une histoire chorale est présenté par les Productions 1847, un organisme sans but lucratif 100 % dédié à garder vivante l’histoire irlandaise au Canada. La présente œuvre représente pour eux l’aboutissement artistique ultime de leur mission, car il marie recherche historique, théâtre et musique, dans un tout à la fois anglais et français

Photo : Martin Bouchard