La pièce de l'heure à Montréal: Venise-en-Québec

Catégories:

Pour clore sa saison 2005-2006, le Théâtre d’Aujourd’hui, en coproduction avec le Théâtre du Grand Jour, présente une épopée touristique signée Olivier Choinière : Venise-en-Québec, mise en scène de Jean-Frédéric Messier.
Ce qui semble au départ être une inoffensive pièce de théâtre d'été, est en fait une réflexion comique et incisive sur ces Québécois qui aiment se dandiner dans les campings et les spots «kitsch». Cette pièce de 2h, avec entracte, est un régal. Son ton rafraîchissant et cynique m'a fait bien rire.
À la suite d’un accident, un homme de la ville échoue, complètement perdu, à Venise-en-Québec. Plus cet étranger, un barbare aux yeux des «Vénitiens», veut rentrer chez lui, plus il s’enfonce dans les dédales et mystères de ce lieu disjoncté peuplé de personnages insolites… Mais il ne se doute pas que ce trou perdu masque un pays en germe et que ses habitants l’élèveront bientôt au rang de héros national afin qu’il les mène à leur terre promise.
Cette fable se veut une métaphore de certains enjeux qui animent le Québec d’aujourd’hui. Sous des allures de chaos, l’auteur de Québec formule la question identitaire et présente au passage différentes visions plus ou moins réjouissantes de «l’homoquebecus.»
La dernière création d’Olivier Choinière – un projet longuement mûri puisqu’il l’a en tête depuis 10 ans – dresse un portrait à la fois satirique et cauchemardesque de la société au Québec. L’auteur et metteur en scène Olivier Choinière, collaborateur de la première heure du Théâtre du Grand Jour («Autodafé» en 1999), a plus d’une quinzaine de textes dramatiques à son actif, dont «Jocelyne est en dépression», «Agromorphobia» et «Tsé-Tsé», «trois pièces de théâtre d’été urbain de série B » qui ont été produites sur la terrasse du Théâtre d’Aujoud’hui par la compagnie qu’il a fondée, le Théâtre ARGGL! (Activité répétitive grandement grandement libératrice).
On lui doit également deux balades urbaines, soit Beauté intérieure et Bienvenue à (une ville dont vous êtes le touriste). Traducteur, il a signé les versions québécoises des textes High Life de Lee Macdougall, Cette fille-là de Joan MacLeod et Howie le Rookie de Mark O’Rowe (pour lesquelles il a été mis en nomination à la Soirée des Masques). Il a finalement reçu le Masque de la traduction lors de la dernière Soirée des Masques en décembre 2005 pour Tête première de Mark O’Rowe. Olivier Choinière a obtenu son diplôme en Écriture dramatique de l’École nationale de théâtre en 1996. Venise-en-Québec de Olivier Choinière Mise en scène de Jean-Frédéric Messier, assisté de Stéphanie Capistran Lalonde Avec Christian Bégin, Vincent Bilodeau, Violette Chauveau, Simone Chevalot, Yvon Dubé, Mathieu Gosselin, Johanne Haberlin, Michel Lavoie et Daniel Rousse Collaborateurs : Marie-Claude Pelletier, Sharon Scott, Yan Lee Chan et Ludovic Bonnier
Du 18 avril au 13 mai 2006 à 20 h au Théâtre d’Aujourd’hui (3900, rue Saint-Denis, métro Sherbrooke) Réservations : (514) 282-3900 www.theatredaujourdhui.qc.ca

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon