La grand' messe Justice

Catégories:

Retour triomphal pour le duo français électro de l'heure Justice devant une salle comble au cepsum de Montréal hier soir. Gaspard Augé et Xavier de Rosnay ont mélangé musique éléctronique, rock et symbolisme religieux dans une accumulation sonore qui a fait déliré la foule à un tel point qu'on avait l'impression d'être à un concert heavy métal: "slams" et "body surfing" dans le parterre et signes de "devil" et poings fermés dans les estrades. Jason Taylor en était à sa première expérience :

"in a nutshell, 80s rock dressed in electro and flirted with an old school hip hop flare that blasted audible esctasy all night long. what an event. the new ministers of an electro rock frenzy showered blessings of rich and innovative musical shapes, harmonic distortion and base-pumping beats that not only rocked the CEPSUM out, but left the aftertaste of... of... of... exodus."

Les grands succès du groupe (D.A.N.C.E., Waters of Nazareth, We Are Your Friends, Phanthom Part2) étaient tous transformées en versions plus aggressives et parfois méconnaissables. La prestation finale se voulait le point cumulatif de cette cacophonie orchestrée de rythmes endiablés: un mix électro de Master of Puppets de Métallica! Un événement qui en marquera plus d'un. Nous assistons à la naissance d'un nouveau style électronique: L'électro métal! Dur retour à la réalité après une performance aussi incroyable!

Par Jason Beaulieu

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon