La Galerie Crystal Racine présente Vie et couleurs

Catégories:

La Galerie Crystal Racine présente Vie et couleurs, une exposition solo de l’artiste peintre Ysabel Norris du 10 au 16 août 2008 au 1701 Gilford sur le Plateau Mont-Royal

Vernissage le 14 août de 18 h à 21h


Native de Montréal, Ysabel Norris s'intéresse à l'art depuis toujours puisqu’elle a grandi dans un foyer où l'art était très valorisé. Ayant vu sa mère s'adonner à la peinture lorsqu’elle était jeune, l’artiste a été favorablement bercée par la créativité. D’ailleurs son père lui offrit aussi la chance de voir des portraits d'artistes très doués. Aux études, Ysabel Norris passait beaucoup de temps à dessiner pour répondre à la passion qui l’animait. Elle reçue une formation en art au collège Dawson où elle a gradué en 1989. En 1995, elle poursuit ses études en Art et Sciences à l'université de Montréal. Aujourd’hui Ysabel Norris se dédie au portrait. L'expression du visage humain, dit-elle, la fascine. Elle avoue souhaiter révéler les mystères que l'Être humain cache trop souvent sous de fausses apparences.

Coloriste par excellence, Ysabel Norris, pigmente sa collection d’œuvres d’art d’émotions humaines naturelles et spontanées. Par son courage d’expression, l’artiste peintre n’hésite jamais à laisser glisser sur le canevas sa vertigineuse interprétation du sujet. Les modèles qui posent pour elle sont dénudés de mensonges et doivent, par un procédé d’épuration esthétique, livrer leur véritable caractère. Ce sont ses vérités colorées et divinement humaines que
la Galerie Crystal Racine vous offre la chance de venir contempler. Folie, poésie et amour sont au rendez-vous. Imprégnée d’une matière légère et dense, la peinture de Ysabel Norris, membre du collectif de l’âme-art à la Galerie Mile End, redonne vitalité et fantaisie aux visages les plus pensifs. Ces consciences animées sont alors immortalisées en image et figées dans le temps. L’artiste confie qu’elle adore converser avec son model vivant durant la réalisation d’un portrait. Elle peut ainsi mieux filtrer son âme. Les sujets de conversation choisis par l’interlocuteur influencent nécessairement l’artiste au travail, qui compose une palette de couleurs originales spécialement pour chaque personne. Le résultat n’en est que stupéfiant et tend presque vers le psychédélisme de l’abstraction. Tout en demeurant assez fidèle à ce qu’elle voit, l’observatrice libère son inventivité avec un plaisir électrisant.
Pour saisir en profondeur l’universalité de l’être, il ne suffit pas de scruter le regard de celui que l’on veut démasquer. Il faut déployer sa médiumnité en toute humilité pour percevoir l’étanchéité complexe de la personnalité. L’humain est essentiellement pénétré par l’évolution infinie à laquelle il participe en tant que cocréateur. La philosophie d’Ysabel Norris nous permet d’entrevoir une part de cette invisibilité pourtant omniprésente dans le monde matériel. Cette réflexion sur la carte d’informations croissantes que représente notre visage mérite l’attention de tous. Une exposition à voir absolument !

www.ysabelnorris.com

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon