La FPJQ recrute les journalistes

La Fédération professionnelle des journalistes du Québec invite les journalistes à joindre ses rangs au cours de la campagne de recrutement qui bat son plein en ce moment. Jusqu’au 22 novembre, des rabais spéciaux rendent l’adhésion encore plus attrayante.
La FPJQ compte 1700 membres dans plus de 250 médias différents. Porte- parole des journalistes sur toutes les questions professionnelles, elle intervient actuellement contre les restrictions que les juges veulent imposer aux journalistes dans les palais de justice, contre le projet du bureau du coroner qui restreindrait l’information, contre les pratiques du Syndicat des cols bleus regroupés de Montréal qui entravent le travail des journalistes, contre le Grand prix de Trois-Rivières qui refuse l’accès d’un journaliste à une de ses activités, pour le maintien de l’information journalistique au sein du mandat de Télé-Québec qui est en révision, contre les politiques de communication gouvernementales qui empêchent d’avoir accès à l’information, etc. La FPJQ défend pied à pied le journalisme.
La FPJQ offre en outre à ses membres de nombreux avantages concrets: abonnement d’un an au magazine Trente, carte de presse qui ouvre des portes ici et à l’étranger, bourses Nord-Sud (7 bourses de 6000$ par an pour effectuer un reportage dans les pays en développement), bourse Québec-Japon, prix Judith-Jasmin, programmes d’assurances de groupe, newsletter hebdomadaire, rabais considérables sur les activités comme les sessions de perfectionnement ou le congrès annuel qui s’en vient les 3, 4 et 5 décembre à Québec.
La FPJQ est partout où les journalistes en ont besoin pour défendre leurs droits. Mais la Fédération a besoin de tous les journalistes pour être capable d’agir. L’adhésion de chacun est importante.
Tous les détails sur le dépliant que les journalistes reçoivent ces jours-ci par la poste, ou sinon à www.fpjq.org ou encore à la FPJQ au (514) 522-6142

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon