La formation PAYZ PLAY s’ajoute à la programmation du Festival d’été de Québec

Catégories:

La formation PAYZ PLAY s’ajoute à la programmation du Festival d’été de Québec. Ils seront sur scène demain soir, 8 juillet à 20h00, à l’Impérial de Québec.

Quelques mots sur eux :
Qui au Québec n'a jamais entendu parler d'Atach Tatuq ?! Récipiendaire de nombreux prix dont le Félix «Album de l'année - hip-hop» au Gala ADISQ en 2006, gagnant dans la même catégorie au Gala GAMIQ en 2005, sans oublier plusieurs trophées pour l'album Deluxxx au Gala MU, le collectif s'est produit dans les festivals les plus prestigieux de la province (FrancoFolies de Montréal, Festival d'été de Québec, Festival de Musique Émergente... ). Une reconnaissance pour ses performances mémorables qui mettaient en scène décors, costumes, danseurs, musiciens...

Après neuf années enrichissantes passées au sein d'Atach Tatuq, aujourd'hui défunt, quatre de ses artistes se réunissent dans une nouvelle formation. En quête de sa propre identité sonore, Payz Play se construit sur une formule simple et efficace : deux supa deejays (Naes et Ephiks) + deux supa emcees (RU et Égypto). L'alter-égo de DJ Naes, Toast Dawg, s'occupe de concocter dans son laboratoire une trame sonore fortement inspirée par les années 80... on évoque ici cette période musicale située entre 22080 et 22090 et non celle d'un 20ème siècle archaïque où la supra-musique n'existait pas encore. Pendant ce temps, par la voix d'un phrasé distinctif, RU et Égypto superposent sur les différents amalgames sonores des textes dépeignant des univers tantôt réels, tantôt surréalistes, récités à travers des rythmiques hétéroclites. Il en découle un rap cru aux multiples degrés où l'«egotrip» flirte avec l'auto-dérision.
Payz Play, un nouveau règne est né, celui de la forme triangulaire pointant vers la droite, symbole ultime d'une simple proposition : «Écoute, tu verras bien ce que ça te dit...»

www.preste.ca

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon