La CGT opposée à l'arrivée d'actionnaires à l'AFP

Catégories:

La CGT, un des principaux syndicats en France, dénonce le projet de changement de statut de l'Agence France-Presse, estimant que l'entrée d'actionnaires serait "contraire au maintien d'une agence indépendante", jeudi dernier dans un communiqué.

Dans un rapport remis au gouvernement, le Pdg de l'AFP Pierre Louette a proposé la semaine dernière de transformer l'Agence en "société nationale à capitaux publics" et de créer une fondation garante de son indépendance, afin de lui assurer un financement "stable et pérenne".

La confédération "estime que l'entrée d'actionnaires à l'AFP est contraire au maintien d'une agence indépendante qui délivre une information de qualité reconnue par tous".

L'AFP, une des quatre agences de presse mondiales avec Reuters, AP et Bloomberg, "ne doit pas passer sous contrôle de puissances d'argent", ajoute la confédération. Selon elle, la présence d'une Agence "forte" est une "garantie du pluralisme des sources, de l'assurance d'une information sûre et vérifiée nécessaire aux professionnels et à l'opinion publique".

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon