Klassenzimmer 2 : Un cours hors normes

Catégories

Début de l'événement

Ce printemps, le Goethe-Institut ouvre sa salle de cours no 2 à l’artiste sonore Chantal Dumas et le chorégraphe interprète Marc Boivin, les invitant à transcrire l’expérience sensorielle propre à ce lieu d’apprentissage. À partir d’une installation sonore interactive conçue par Chantal Dumas, les deux artistes cherchent à dégager, par le mouvement du corps et le son, les enjeux de la Klassenzimmer 2, théâtre de l’apprentissage, de la rencontre avec l’inconnu et du désir d’apprendre.

Joignez-vous à nous pour ces quatre cours hors normes. Deux options de participation s’offrent à vous :
1. Étudiant inscrit : dans la classe en présence directe des artistes (10 places disponibles par représentation seulement) ;
1. Auditeur libre : observation sensible à partir de deux vitrines donnant sur la salle de classe, soit celle de l’extérieur sur le boul. St-Laurent et l’autre située à l’intérieur de l’institut (accueil en tout temps entre 20 h 15 et 22 h 30).

Chantal Dumas possède une formation en musique (Rythmique Jacques Dalcroze) et en médias interactifs. Artiste sonore, elle explore le médium du son à travers l’installation sonore, la fiction et la fiction-documentaire radiophonique et l’électroacoustique. Adapte du Field Recording, ses œuvres se construisent à partir de sons trouvés dans l’environnement immédiat ou de lieux ciblés. Elle a réalisé plus de 25 œuvres radiophoniques utilisant différents procédés de narration par le sonore. Ses œuvres sont largement diffusées sur les ondes des radios publiques étrangères, dont Deutschlandradio Kultur, Hessischer Rundfunk, BBC, la RAI, France Culture, Radio-Canada et présentées lors de festivals ici (FIMAV, Quartier éphémère (Mtl), Avatar) et ailleurs. Chantal Dumas s’est vu mériter plusieurs distinctions, dont le prix Opus de la catégorie concert électroacoustique et musique actuelle remis par le Conseil québécois de la musique (2010), le prix Bohemia (2010) de la Radio publique tchèque, ainsi que les prix du documentaire radio et de fiction au Prix phonurgia nova en France (00 & 97).

Danseur, improvisateur, enseignant et chorégraphe, Marc Boivin commence sa carrière au Groupe de la Place Royale à Ottawa, sous la direction de Peter Boneham, et en 1985 il se joint à Ginette Laurin et sa jeune compagnie O Vertigo Danse. Depuis 1991, c’est à titre de pigiste qu’on le retrouve dans le travail de plusieurs chorégraphes d’ici et d’ailleurs, nommément Louise Bédard, Sylvain Émard, Jean-Pierre Perreault, Catherine Tardif, Tedd Robinson et plus récemment dans ses propres créations dont Impact et une idée sinon vraie… Affilié à L’école de danse contemporaine de Montréal depuis 1987, il enseigne et chorégraphie régulièrement dans diverses écoles et organismes à travers le Canada. Marc Boivin est président de la Fondation Jean-Pierre Perreault depuis 2006, président du Regroupement québécois de la danse depuis octobre 2010. Il a aussi siégé au Conseil des arts de Montréal de 2005 à 2010.

Quand : le vendredi 7 juin à 20 h 30 et 21 h 30
le samedi 8 juin à 20 h 30 et 21 h 30
Où : Goethe-Institut, 1626 boul. St-Laurent
Inscription : kultur@montreal.goethe.org – nombre de places très limité

www.goethe.de/montreal

--

Source: Brigitte Chabot Communications