Jimmy Beaulieu de retour en terres froides

Voici un message de notre ami bédéiste Jimmy Beaulieu, qui revient d'un en en France: Je suis de nouveau à Montréal, en train d’essayer de me convaincre que c’est ultra-grisant d’être pionnier en terre hostile (face à la bande dessinée) et qu’il eût été dommage de rester en France, là où tout est presque gagné d’avance… Grmbl…
«Donut death», de Luc Giard, est presque prêt à être envoyé en librairie. Nous soulignerons sa parution lors du 18e festival de bande dessinée francophone de Québec. À l’occasion de ce même festival, un documentaire sur mécanique générale et la bande dessinée au Québec, de Patrick Marleau et Charles-Louis Thibault, sera lancé. Pas mal d’auteurs MG seront présents lors de la projection, surveillez le site internet du festival pour les détails.
Le titre du film reste ultrasecret pour l’instant…J’aimerais aussi signaler que dans le « Comics journal : special edition 2005 », Marc Tessier a écrit une histoire de la bande dessinée à Montréal. Une belle version, très intime et romantique, qui ne prétend heureusement pas être objective. Passionnante à lire en tout cas. Quelques planches couleurs accompagnent l’article, les auteurs qui « représentent » Montréal sont : Richard Suicide, Henriette Valium, Michel Rabagliati, Billi Mavreas et votre serviteur (cette planche a été reprise dans «Le moral des troupes»).
Ensuite, dans le cadre de la programmation « COMIX : la bande dessinée dans tous ses états » du FIFA (festival international du film sur l’art), je participerai à une table ronde sur le concept de « COMIX », animée par Olivier Charbonneau. Je serai en compagnie de Benoît Peeters et Philippe Sohet et nous parlerons surtout des rapports entre la bande dessinée et l’audio-visuel. Le samedi 12 mars à 14 :00, à la Cinquième salle de la Place des Arts. Les films sur Fred et Art Spiegelman seront présentés lors de l’évènement (admission 8,50 $).
Les films sur la bande dessinée qui seront présentés au FIFA.
Au programme : Johan Sfar et associés, Lorenzo Mattotti
Profession Mangaka, Art Spiegelman - le miroir de l'histoire,
Chris Ware - un art de la mémoire. Ces trois derniers films sont de Benoît Peeters. On pourra également y voir : Fred - derrière le miroir
de Jérôme de Missolz
Un autre documentaire sur la bande dessinée québécoise dont je fus un des trois sujets, «Bee Dee Bop», de Alexandra Oakley, a remporté une mention spéciale du jury lors du festival de courts-métrages « Images en vues », aux Îles-de-la-Madeleine, en septembre dernier. Catégorie relève québécoise. Chapeau !
Oh et en passant, Drawn & Quarterly va publier cette année un recueil de dessins de Luc Giard ! Yes aussi !
Bon ben...À bientôt ! Signé: Jimmy, mécanique générale

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon