Jean-Martin Aussant devient directeur général de la Guilde des développeurs de jeux vidéo indépendants du Québec

Catégories:
Jean-Martin Aussant devient directeur général de la Guilde des développeurs de jeux vidéo indépendants du Québec

La Guilde des développeurs de jeux vidéo indépendants du Québec est fière d’accueillir Jean-Martin Aussant à titre de nouveau directeur général. Il aura la responsabilité de consolider les acquis de la Guilde tant au niveau national qu’international, en plus de démocratiser le jeu vidéo indépendant et d'assurer la pérennité de l’industrie par l’innovation et la créativité.

«En 2016, avec l’appui de plusieurs acteurs, dont Jean-Martin Aussant qui était à l’époque directeur général du Chantier de l'économie sociale du Québec, La Guilde s’est dotée de valeurs et de principes coopératifs internationaux, souligne Louis-Félix Cauchon, président de la Guilde. C’était un choix logique d’associer une personne aussi engagée envers l’économie sociale à notre vision de rendre le Québec plus fort. On a tous les atouts pour faire du Québec la Silicon Valley du jeu vidéo.»

Les impacts sociaux et économiques de la ludification

Les applications sont de plus en plus variées pour le jeu vidéo et force est de constater qu’elles ont un impact social positif bien au-delà du divertissement.

«Que ce soit la santé, les personnes âgées, les jeunes ou la persévérance scolaire, le jeu vidéo est une force vive ayant la capacité de créer une richesse collective inouïe, s’enthousiasme Jean-Martin Aussant, directeur général de la Guilde. À l’intersection de l’intelligence artificielle, de la culture et de la technologie, le jeu vidéo est le projet d’économie sociale vers lequel se tourner pour assurer la compétitivité du Québec sur la scène internationale.»

Dans les trois dernières années, la Guilde des développeurs de jeux vidéo indépendants du Québec est passée de 76 membres à plus de 160 membres, une croissance de 210 % avec laquelle découle une demande grandissante de soutien à l’exportation. Parmi ceux-ci, on compte de gros joueurs dont le siège social est au Québec, notamment Red Barrels et Panache.

D’hier à aujourd’hui

L’arrivée de Jean-Martin Aussant à la direction générale signe un important changement pour la plus grande coopérative de jeux vidéo indépendants au monde. La Guilde tient à réitérer sa reconnaissance envers Desjardins qui a investi 750 000 $ dans son projet de société, valorisant l’entraide et la solidarité tout en soutenant la croissance de l’écosystème du jeu vidéo. Que ce soit à travers les événements de démocratisation (MEGA, Odyssée musicale du jeu vidéo, etc.) et le service à ses membres, la jeune coopérative peut dorénavant se doter des moyens de ses ambitions.

À propos de La Guilde

La Guilde des développeurs de jeux vidéo indépendants du Québec est une coopérative à but non lucratif ayant pour mission de favoriser le succès des studios québécois afin d’assurer la prospérité et la pérennité de l’industrie par la culture d’un terreau fertile à l’innovation et aux réalisations des créateurs(trices) et entrepreneur(e)s d’ici. La Guilde se veut une réponse durable aux besoins des développeurs de jeux indépendants, déclinant son action de multiples façons, dont le partage de connaissances, la mutualisation de services, l’exercice d’un pouvoir d’achat collectif, etc. Il s’agit de la plus grosse coopérative de jeux vidéo indépendants au monde.

http://www.laguilde.quebec/fr
https://twitter.com/LaGuildeQuebec
https://www.facebook.com/cooplaguilde

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon