Jean Gaudreau en route pour Miami

Catégories:

En ce qui concerne Miami, une exposition individuelle des œuvres récentes de Jean Gaudreau sera à l’agenda de 2008. Cette exposition, qui se déroulera l’automne prochain à la Nord South Gallery Design, regroupera environ 25 tableaux récents sous le thème des poissons, qui sont, en fait, ceux de l’étang qui sillonne la cour de l’artiste sur toute sa largeur.

En exposant à Miami, l’artiste de Québec Jean Gaudreau vise un nouveau marché pour ses œuvres et la Nord South Gallery Design est, pour lui, un endroit privilégié. Le propriétaire de l’établissement est un galeriste designer qui œuvre dans ce secteur depuis de nombreuses années. Ses connaissances poussées du domaine de l’art l’ont incité à ouvrir son propre établissement, une galerie à la facture résolument contemporaine. Fait intéressant à noter : ce designer a également ouvert une autre Nord South Gallery, à Montréal, où Jean Gaudreau exposera ses œuvres récentes, en juin 2008.

Lors de l’exposition qui se déroulera à Miami, cet automne, Jean Gaudreau lancera un produit dérivé de luxe, soit un coffret à tirage limité à cinquante exemplaires, signé et numéroté par l’auteur, incluant quatre œuvres numérotées originales accompagnées de quelques poèmes écrits en rapport avec les œuvres.

En s’associant à une galerie portée sur le design, Jean Gaudreau répète une démarche amorcée il y a environ un an, à la Galerie Cimon, en décembre 2006, où il avait organisé l’événement L’art et le design, auquel de nombreux designers ont participé. La collaboration avec la Nord South Gallery s’inscrit donc dans la foulée d’une démarche déjà entreprise, qu’il compte explorer davantage.

Quant aux 25 tableaux qui seront présentés dans le cadre de cette exposition, mentionnons qu’il s’agit d’œuvres de grand format inspirées des poissons «koi» qui évoluent dans l’étang de l’artiste. Ces poissons sont, en quelque sorte, mis en scène de façon picturale, volant littéralement à la surface de l’eau et animés d’une kyrielle de couleurs vives, le tout intégré dans un univers contemporain. Il s’agit donc là d’une transition entre l’univers du cirque et de la danse, des œuvres qui intègrent des fragments de différents tissus, comme l’artiste l’a fait au cours des années 1996 et 1997. Bien que ses œuvres aient des allures de retour aux sources, avec des médiums comme le tissu et l’huile, l’artiste a les yeux tournés vers l’avenir et développe une thématique qu’il n’avait jamais explorée auparavant.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon