Ivan Jablonka remporte le prix Médicis pour son récit Laetitia

Catégories

Image

Dans la nuit du 18 au 19 janvier 2011, Laëtitia Perrais a été enlevée à 50 mètres de chez elle, avant d’être poignardée et étranglée. Il a fallu des semaines pour retrouver son corps. Elle avait 18 ans. Ce fait divers s’est transformé en affaire d’État : Nicolas Sarkozy, alors président de la République, a reproché aux juges de ne pas avoir assuré le suivi du « présumé coupable », précipitant 8 000 magistrats dans la rue. Mais Laëtitia Perrais n’est pas un fait divers. Comment peut-on réduire la vie de quelqu’un à sa mort, au crime qui l’a emporté ?

Laetitia ou la fin des hommes est déjà récipiendaire des Prix Transfuge du meilleur essai 2016 et Prix littéraire du Monde 2016.

« Le jury me fait un extraordinaire honneur. Je crois que les sciences humaines font du bien à la littérature, et la littérature fait du bien aux sciences humaines. » Ivan Jablonka