Irak - L'armée US veut porter plainte contre un photographe d'AP

Catégories:

Le Pentagone a annoncé lundi son intention de porter plainte devant la justice irakienne contre un photographe de l'agence Associated Press qu'il accuse de liens avec les insurgés islamistes.

L'armée présentera des preuves contre Bilal Hussein, qui a la nationalité irakienne, devant la Cour criminelle centrale dans le courant du mois, a promis le porte-parole du département de la Défense Geoff Morrell qui n'a donné aucun détail sur le contenu de ces accusations.

Dans un communiqué, l'agence AP a réclamé la libération immédiate de son photographe, qui est détenu depuis avril 2006 par l'armée américaine. Hussein fait partie d'une équipe de l'agence honorée du prix Pulitzer en 2005.

Hussein a été accusé précédemment par l'armée américaine de détenir du matériel destiné à fabriquer des bombes et de la propagande en faveur des insurgés, et d'avoir pris des photos de surveillance d'une installation des forces de la coalition.

"Depuis sa détention, d'autres preuves sont apparues qui ont démontré plus clairement qu'avant que M. Hussein est un opérateur média terroriste inflitré chez AP", a affirmé Morrell.

Les avocats de Bilal Hussein n'ont toujours pas vu la moindre preuve contre le photographe et l'un d'eux s'attend à les découvrir lors de la première audience. "C'est un simulacre de procédure", a déclaré maître Dave Tomlin.

Le P-DG de l'agence AP, Tom Curley, s'est dit "gravement préoccupé de ce que ses droits continuent à être ignorés voire bafoués".

"Le traitement réservé à Bilal constitue une entorse à cette justice et à cet Etat de droit que les Etats-Unis affirment aider l'Irak à réaliser."

Originaire de Falloudjah, âgé de 36 ans, Bilal Hussein a commencé à travailler pour AP en 2004, selon l'agence. Il a été capturé le 12 avril 2006.

Il figure parmi les journalistes irakiens maintenus en détention depuis des mois voire des années par l'armée américaine sans avoir été inculpés, et qui sont au moins huit selon le comité de protection des journalistes

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon