Invitation et annonce d'une expo à la Galerie Luz du 9 avril au 3 mai

Catégories:

Il y a une exposition en cours à la galerie Luz, dirigée par Nicole Béland, du 9 avril au 3 mai 2008. Le vernissage est samedi le 12 avril de 14h00 à 17h00. Pour une idée de son travail, vous pouvez visiter le site au www.artisoxygen.com

En même temps à la galerie Luz, vous pouvez voir les sculptures magnifiques de l'artiste torontois établi Tom Campbell.

***

Galerie II : A Brave New World

Plusieurs auteurs de science-fiction tels que Aldous Huxsley (Le meilleur des mondes) se sont intéressés à la description de sociétés totalitaires futuristes. Leur fascination pour ce genre provient sans doute des parallèles révélateurs qu’il permet de dresser avec la société contemporaine. Mon introduction à ce genre n’a pas été la fable moralisatrice et déprimante habituelle mais la comédie « Sleeper » (Woody et les robots) de Woody Allen. Dans cette satire mordante, les humains ne font plus l’amour mais semblent particulièrement apprécier une machine ressemblant à une cabine de douche qu’ils appellent « orgasmatron ».

Nous sommes très attachés à nos machines et nous essayons de nous adapter aux avancées technologiques rapides mais nous oublions que ce sont elles qui devraient s’adapter à nos besoins. Alors que nous devenons de plus en plus dépendants de nos cellulaires ou ordinateurs, nous devenons des étrangers du monde naturel. Avons-nous investi le monde du cyberespace pour fuir l’état dévasté de notre monde physique ?

Dans cette exposition, j’illustre à mon tour, par mes peintures et photographies, notre perte de contact avec le monde naturel et comment notre dépendance de plus en plus grande aux technologies tend à nous déshumaniser. Je me sens parfois comme le dormeur de Woody Allen qui se réveille dans un monde artificiel pour être frappé par son étrangeté.

………………………………………

Galerie III : Art is Oxygen

« Art is Oxygen », c'est un titre accrocheur, je l'admets. Comme tout bon titre accrocheur, c'est un mensonge. L'art n'est pas de l'oxygène mais il est important pour moi. C'est aussi le titre du livre que je souhaite publier sous peu. Il traite des mythologies personnelles élaborées dans l'enfance et l'adolescence. Ces croyances profondément enracinées peuvent devenir la source de bien des maux lorsqu’on se rend compte qu’on est différent du personnage qu’on s’est construit.

La symbolique personnelle, la construction de l'ego et tous ces concepts freudiens (le moi, le sur-moi, le c’est pas moi et le regardez-moi) sont les questionnements métaphysiques à la source de toute grande œuvre d’art. Et lorsque c’est fait avec humour, c’est encore mieux. Dans cette exposition qui met en vedette des œuvres originales choisies pour mon livre, je tente de débusquer les mythes réducteurs au profit de la sincérité.

Et oui, mon livre sera en anglais et ce ne sera pas V.L.B. l’éditeur. Je sais que mes compatriotes pourront me fustiger pour un tel acte de traîtrise mais cette action n’est pas politique. Tout geste n’est pas politique ! La sauvegarde d’une langue est importante mais la liberté d’expression l’est tout autant. Si des auteurs tel que Samuel Beckett, Yvan Martel ou Jonathan Little avaient eu de tels états d’âme, le monde aurait été appauvri. On ne peut mener tous les combats à la fois. J’aime la portée démocratique du livre d’art qui me permet de contribuer à brouiller les frontières entre le grand art et l’art populaire. Si vous aimez les œuvres d’Edward Hopper et les films tel que The Big Lebowski, je crois que mon expo vous plaira.

………………………………………

Les sculptures de l’artiste Torontois Tom Campbell sont présentées en même temps à la Galerie I :

Galerie Luz 372, Ste-Catherine Ouest, espace 418, Montréal (Qc) H3B 1A2  (514) 908-2880 galerieluz@bellnet.ca

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon