«Interstices» – une installation sonore à entendre du 27 au 29 août

Catégories

Début de l'événement

Image

L'artiste sonore Léa Boudreau

Mutek et le Suoni Per Il Popolo s’associent pour présenter le fruit d’une collaboration entre la société de concerts Akousma et la coop de création Audiotopie : Interstices, une installation sonore des artistes Léa Boudreau et Nancy Tobin.

L’oeuvre est présentée en plein air, au parc Lahaie (boul. Saint-Laurent, entre Laurier et Saint-Joseph), sur un dispositif de huit haut-parleurs de la série Essaim, développée par Audiotopie. Se déployant sur trois jours, Interstices intègre des processus aléatoires et de probabilités favorisant son autonomie et son renouvellement au fil des heures. Les éléments sonores qui la composent sont empruntés au monde naturel et aux corps résonants ; elle est imprégnée d'un caractère vivant.

L’oeuvre sera en accès libre les 27, 28 et 29 août entre midi et 21h00. Les artistes feront une présentation de leur travail le vendredi 27 août à 17h00.

À propos de Léa Boudreau

Basée à Montréal, Léa Boudreau (photo ci-haut) est une artiste sonore qui s’intéresse à la relation nature-technologie et à la démarche DIY.

Par l'entremise de musique électroacoustique, de performances et d’installations, elle explore le caractère insoupçonné d'objets de seconde-main en intégrant une touche d'humour, voire d'espièglerie à ses œuvres.

Elle a reçu plusieurs prix et bourses au cours des dernières années (2e et 3e prix JTTP 2020 et 2019 de la Communauté électroacoustique canadienne, le prix Marcelle Deschênes 2019 de la Faculté de musique de l'Université de Montréal, le 3e prix Hugh-Le Caine 2017 de la fondation Socan, etc.) et ses projets ont été diffusés un peu partout autour du globe.

À propos de Nancy Tobin

Nancy Tobin (photo ci-bas) est méditante, artiste sonore et conceptrice pour les arts de la scène. Au cours des trente dernières années, elle s’est spécialisée dans l’amplification vocale pour le théâtre et s’est démarquée par l’utilisation de haut-parleurs inhabituels pour transformer les qualités sonores de ses compositions.

En art sonore, sa recherche se concentre sur des méthodes non-traditionnelles de création musicale. Des systèmes où les sons s’autogénèrent, conçus à partir des phénomènes du larsen, de l’électromagnétisme et du battement, sont au cœur de ses performances et installations.

Actuellement, Nancy Tobin est doctorante (PhD Études et pratiques des arts) à l’Université du Québec à Montréal. L’étude et la pratique du processus de création en l’absence du soi, le silence, la présence et l’attention sont les principaux axes de sa recherche-création.

Le festival Akousma de retour en octobre

Akousma, Festival des musiques numériques immersives, sera de retour pour une 17e édition, qui se tiendra du 12 au 15 octobre 2021. La programmation complète sera dévoilée au début de l’automne.

Infos sur le dispositif sonore : https://www.audiotopie.com/essaim
Bio des artistes et extrait sonore: https://akousma.ca/akousma-audiotopie
Présenté dans le cadre de l’exposition MUTEK : http://urlr.me/XRDFv
Conjointement avec le festival Suoni Per Il Popolo : https://suoniperilpopolo.org

Interstices, une installation sonore de Léa Boudreau et Nancy Tobin
27, 28 et 29 août (entre midi et 21h00)
Parc Lahaie (boul. Saint-Laurent, entre Laurier et Saint-Joseph)

L'artiste sonore Nancy Tobin