Inoubliable soirée avec Ty Lean

Catégories:

Photo : Heather King

Samedi soir dernier au Swizzle’s d’Ottawa avait lieu le spectacle très attendu de l’artiste britannique Ty Lean. Jeune chanteuse de 27 ans à peine mais avec déjà 1 mini album et 2 albums (enfin presque, son deuxième album sort incessamment) à son actif. Comme première partie nous avons eu droit à la musique ambiante de Shane Whitbread d’Ottawa.

Je ne connaissais pas du tout Shane Whitbread mais j’avoue que son set était très intéressant. Sur sa page de myspace, il donne comme influence (entre autre) Brian Eno. Ça paraissait beaucoup, très atmosphérique, très planant avec un écran derrière lui qui projetait des images aléatoires, c’était assez pour tomber en transe. Après la première pièce, Shane nous a invités à continuer à parler si on voulait et à faire comme s’il n’était pas là. Il a joué pendant environ 45 minutes.

Peu de temps après Ty Lean embarquait sur la scène et commençait son spectacle. Elle était seule avec comme seuls instruments son piano et sa magnifique voix. Elle a comme idole Tori Amos et Bjork et ça ne m’étonne pas. Je l’avais remarquée quand elle avait fait sa tournée avec Attrition en juin dernier. Maintenant elle se concentre sur sa carrière solo. À l’époque je ne la connaissais pas mais sa voix m’avait jeté par terre. Quand j’ai su qu’elle revenait en ville pour promouvoir son nouvel album The unforgivable, the unforgettable, j’avais très hâte d’entendre son matériel et de la revoir. Elle a joué plusieurs de ces meilleures chansons, Corner of my eye, Out of sight, out of mind, Feel et 8 autres mélodies de désespoir et d’âmes déchirées. Disons que les paroles de ces chansons ne sont pas vraiment joyeuses. Pour voir le clip de Corner of my eye allez ici (http://www.youtube.com/tylean) Entre chaque chansons elle parlait beaucoup, très sympathique. Elle racontait dans quel contexte telle chanson avait été composée, etc.

En fait d’être sympathique, pendant son concert elle a pris le temps de célébrer la fête de quelqu’un présent dans la salle qui ne s’y attendait pas du tout, gâteau et tout. Moment assez magique, je dois dire. Après son concert, je suis allé lui parler pendant un long moment et j’ai su qu’au début de l’an prochain, un album de versions métal de ses chansons devrait sortir appelé Me(n)tal. http://www.myspace.com/the9thcell Pour entendre une des premières pièces prêtes pour cet album, une version de la pièce Green jouée par The 9th cell tiré du mini album When all else fails.

Pour plus d’information sur Ty Lean : http://www.tylean.com

Discographie :

When all else fails (2005)
Between 10 and 2 (2007)
The unforgivable, the unforgettable (2010)
Me(n)tal (2011?)

Texte de Gilbert Lachance - Ottawa - photo : Heather King

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon