Importante présence canadienne au Festival international du film de Rotterdam 2008

Catégories:

Téléfilm Canada a annoncé que le Canada jouira d’une présence importante au Festival international du film de Rotterdam, alors que trois longs métrages et 35 courts métrages canadiens seront présentés dans différents programmes.

Continental, un film sans fusil (Canada; producteurs : Luc Déry et Kim McCraw; réalisateur : Stéphane Lafleur; maison de production : micro_scope inc.) sera présenté dans le cadre du prestigieux programme « Sturm and Drang »; Cochochi se retrouvera quant à lui dans une section appelée « Time & Drag » (Coentreprise; Mexique/Royaume-Uni/Canada; producteurs : Pablo Cruz, Donald Ranvaud; réalisateurs : Israel Cardenas, Laura Amelia Guzman; maison de production : Canana Films/ Instituto Mexicano de Cinematografia/ Buena Onda Limited/ Canada World Cinema Project); et Freaky Useless Spicy Story (Coentreprise; Inde/Canada; réalisateur : Kalpesh CI Patel) sera présenté dans la section « Time & Drag: Hinglish ». La liste complète des courts métrages canadiens figure sur le site web du festival, au HYPERLINK "http://www.filmfestivalrotterdam.com/eng/programme.aspx" http://www.filmfestivalrotterdam.com/eng/programme.aspx.

Soulignons aussi les événements phares du Festival visant à appuyer les cinéastes émergents et expérimentés, soit le CineMart et le Rotterdam Lab. Le long métrage Francine (producteurs/réalisateurs : Brian M. Cassidy, Melanie Shatzky; maison de production : Pigeon Projects), une coentreprise Canada/États-Unis, est l’un des 39 films retenus parmi près de 500 œuvres soumises qui seront présentées dans le cadre du CineMart cette année. De plus, trois producteurs canadiens ont été choisis parmi une liste de 31 candidats pour participer à l’édition 2008 du Rotterdam Lab, soit : Matthew Cervi (Colombie-Britannique), Christine Falco (Québec) et Andrew Rosen (Ontario).

« Téléfilm s’est engagée à appuyer le talent canadien tant ici qu’à l’étranger, ainsi qu’à promouvoir la marque Fait au Canada dans les marchés internationaux, a souligné Wayne Clarkson, directeur général de Téléfilm. L’appui que nous accordons aux entreprises et producteurs canadiens lors de ces événements internationaux génère aussi des résultats en stimulant la vente d’œuvres canadiennes et en facilitant le préfinancement de productions et de coproductions. »

Cinemart
CineMart, qui célèbre cette année son 25e anniversaire, est la première plateforme de coproduction offrant aux cinéastes l’opportunité de faire connaître leurs idées auprès de l’industrie cinématographique internationale et d’obtenir du financement sous forme de nouveaux partenariats. Les quelque 45 équipes projets/productions qui sont retenues annuellement sont en mesure de présenter leur projet à des coproducteurs, acheteurs, distributeurs et diffuseurs potentiels. Francine, soit la sélection canadienne cette année, est une œuvre inspirée du court métrage The Delaware Project que l’équipe de production a réalisé en 2007. Le film raconte l’histoire d’une femme qui tente d’établir des contacts dans une région jadis rurale, mais aujourd’hui radicalement transformée par des projets d’étalage urbain.

Rotterdam Lab
Téléfilm Canada est un partenaire international du Rotterdam Lab depuis 2003. La Société y assure la promotion des productions canadiennes de concert avec l’industrie et les marchés étrangers. Le Rotterdam Lab, un complément au CineMart, a pour but d’offrir aux producteurs émergents l’opportunité d’acquérir des connaissances en matière de mise en marché internationale, et aussi de bâtir un réseau de contacts grâce à un accès unique et privilégié aux participants du CineMart. Ces derniers incluent des producteurs et distributeurs qui prennent part à des tables rondes et à des consultations individuelles. Les trois producteurs canadiens retenus bénéficieront alors d’une expérience de mentorat unique.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon