« Il était une fois Les Boys» : Les Boys de retour pour noël 2013

Catégories

Début de l'événement

Image

Les médias étaient invités hier à découvrir le plateau de «Il était une fois Les Boys». Après une trentaine de jour de tournage à Québéc, l'aventure se terminait ces derniers jours à Montréal.

Ce 5ème volet plonge dans l'adolescence des hockeyeurs de la plus célèbre ligue de garage du Québec. Plongés en 1967, les spectateurs découvriront la jeunesse des boys mais également toute l'ambiance particulière de cette époque. Une époque qui est chère au réalisateur Richard Goudreau, artisan majeur depuis le début de l'aventure Les Boys. «Je rêvais tellement de raconter cette époque là: les patinoires extérieures, la messe de minuit quand il y avait plein de monde, les réveillons de noël; les lumières etc». Ce retour dans la jeunesse des hockeyeurs est une idée qu'il nous confie avoir eu dès la création des Boys. Ce qui fait de ce volet le plus intime de tous et surement le plus émouvant: «C'est ma vie quand j'avais 14-15 ans,c'est ma gang à moi».

Le rendez-vous avait été pris à la taverne Magnan, lieu du dernier jour de tournage. L'ambiance y est conviviale et la bonne humeur entre l'équipe du film est flagrante. Le jeune acteur Maxime Desjardins-Tremblay qui joue Méo plus jeune nous confie être très émue par la fin de ce tournage: « L'ambiance était malade, autant avec les anciens qu'avec les plus jeunes. On est vraiment tous tristes et au bord des larmes de se quitter». Maxime réalise «son rêve» de jouer Méo, un rôle pour lequel il a auditionné spécifiquement.
Son mentor comme il l'appelle, l'acteur Pierre Lebeau qui joue traditionnellement le rôle de Méo, explique toute «sa fierté» à transmettre le flambeau à cette nouvelle génération. Pas du tout gêné par le fait d'être passé à un rôle plus secondaire (il recueille Méo qui n'a pas de famille), il a insisté sur l'importance de ne rien dicter à celui qui reprenait son rôle. «Moi quand je l'ai joué j'avais entière liberté alors même chose pour lui, je ne vois pas pourquoi il n'aurait pas le droit à ça lui aussi».

Quand au fait de repartir pour de nouvelles aventures des Boys, tous semblent ouvert à l'idée: «rien n'est impossible».

«Il était une fois Les Boys» sur les écrans en décembre 2013.