Hommage à Jean-Paul Desbiens, alias le Frère Untel

Je tiens à rendre hommage à Jean-Paul Desbiens, alias le Frère Untel, un des architectes de la Révolution tranquille au Québec dans les années 1960.
Son livre Les Insolences du Frère Untel a été un catalyseur de changement, et M. Untel a été par la suite réformateur au ministère de l'Education, éditorialiste à La Presse et directeur du Collège Notre-Dame de Foy à Québec. J'ai eu la chance de rencontrer M. Desbiens dans les années 1980 alors que je contemplais une carrière en journalisme, et il a été une source de réflexion et d'inspiration pour moi. C'était un visionnaire et un homme intègre. Il fait maintenant partie de l'Histoire du Québec.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon