Helen Doyle est première lauréate de la bourse de carrière du Conseil des arts et des lettres du Québec

Catégories:

Helen Doyle est première lauréate de la bourse de carrière du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ). Cette nouvelle bourse, assortie d’un prix de 50 000$ pour la réalisation d’un nouveau projet, couronne une carrière fructueuse et originale.

Scénariste, réalisatrice et cofondatrice de Vidéo Femmes, Helen Doyle signe depuis trois décennies des documentaires sociaux et artistiques. Souvent, elle explore de nouvelles voies de réalisation en mélangeant les genres artistiques. Elle reste toutefois respectueuse de son sujet comme dans Je t'aime gros, gros, gros, gagnant du Gémeau du meilleur documentaire.

Ces dernières années, Helen Doyle travaille sur des sujets qui l'ont conduite à Sarajevo et aux frontières de la Tchétchénie. Elle produit et réalise Soupirs d'âme, qui remporte plusieurs prix dans différents festivals. Sa dernière réalisation, Birlyant, une histoire tchétchène, présentée à la dernière édition des Rendez-vous du cinéma québécois, sera en compétition et projetée en première européenne au 30e Festival international de films de femmes de Créteil. Avec la bourse de carrière en cinéma du CALQ, Helen Doyle poursuivra son travail d'exploration sur l'exil et sur les façons de montrer les lieux de conflits par ceux qu'on appelle les Rapporteurs d'images.

La bourse de carrière en cinéma du CALQ est décernée à chaque année à des scénaristes et des réalisateurs qui ont plus de 20 ans de pratique professionnelle.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon