Heidi Barkun présente son expo jusqu'au 20 novembre

L'espace NEST (3673 rue St-Dominique) accueille The
Imperishable Self, la toute dernière exposition de l'artiste montréalaise Heidi Barkun du 3 au 20 novembre. The Imperishable Self est la culmination d'un périple de trois années passées au coeur d'une réflexion sur la grande question: "Qui suis-je?".
Cette exposition réunit quelques 40 œuvres réalisées au cours de
cette période, conjuguant habilement et de façon abstraite peinture et sculpture. Chacune des oeuvres est réalisée par superposition de médiums tels que la peinture à l'huile, la cire d'abeille et des matériaux inusités comme la gaze et le fil, appliquées sur canevas ou contre-plaqués.
Heidi Barkun est née à Montréal en 1971. Elle possède un diplôme en Science de l'Anatomie de l'Université McGill (1995) et est diplômée des Beaux-Arts de l'Université Concordia 1999). En 1998, elle a été récipiendaire du Prix d'Excellence du département des céramiques de l'Université Concordia. Elle a participé à de nombreuses expositions notamment 101 Frames (1999, 2001), l’Exposition de Collection
Avmor (2001) et le lancement du livre "la Collection Avmor" (2004) à la Galerie Avmor, l'Exposition Annuelle pour l'Institut Thomas More à la Galerie Loto-Québec (2001- 2005), Les Femmeuses (2003, 2004) et dernièrement aux Journées de la Culture à la Chambre de Commerce du Montréal Métropolitain (2005).
Ses expositions solos incluent WHY à la Galerie Simon Blais (2003), Rétrospective à la Galerie SAS (2002), Exposition mensuelle de la Taverne Monkland (2001) et this is my work (2000). Plusieurs de ses oeuvres peuvent être vues à Galerie Simon Blais et à la Galerie d'art des ventes et locations du Musée des beaux-arts de Montréal, avec l'aimable autorisation de la Galerie Simon Blais.
Pour plus d'information, veuillez visiter www.heidibarkun.com

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon