Guillaume Wagner et son spectacle «Trop humain» : exactement ce dont le Québec avait trop besoin

Catégories

Image

Mardi soir avait lieu la première médiatique du spectacle d’humour « Trop Humain », à la Place des Arts.

Tout le gratin artistique s’y était donné rendez-vous. Dans la salle, Richard Martineau et Sophie Durocher. On connaît la suite! Mis à part le tollé médiatique qui s’en est suivi (Richard et sa dulcinée auraient quitté en plein spectacle suite à quelques commentaires de l’humoriste au sujet de Martineau), les critiques sont dithyrambiques : « Trop Humain » est un succès, et LE spectacle d’humour à ne pas manquer cet automne.

Guillaume Wagner apporte quelque chose de rafraichissant au paysage culturel québécois : du mordant.

Nombreux l’affirment haut et fort, il y a trop d’humoristes au Québec, et pas assez de contenu de qualité. L’humour facile, on en a trop vu dernièrement. Donc lorsqu’on constate que le contenu est de qualité, il faut le souligner, et répandre la nouvelle, ne trouvez-vous pas?

Guillaume Wagner, c’est un humoriste baveux, incisif, il ose s’engager sur un terrain glissant, nous force à réfléchir. Amen! Loin de faire de « l’humour d’intello », son humour est « urbain », moderne. Ma génération s’y identifie, se reconnait dans ses propos... Je n’ai pas trouvé qu’il y avait de longueurs, j’ai ri tout au long du spectacle.

On lui prédit un futur vachement brillant à ce Guillaume Wagner car mon instinct me dit qu’avec chaque nouveau spectacle il gagne en assurance (pas qu’il ne le soit pas déjà) mais j’ai l’impression qu’il bousculera notre société dans un futur rapproché.

Mention digne d’intérêt : le prix des billets gravite autour d’une trentaine de dollars. L’humoriste a adopté une stratégie de prix unique pour son spectacle. Si, si, vous avez bien lu.

Pour infos :

guillaumewagner.com

En supplémentaire les 8 et 9 avril 2016 au Théâtre St-Denis.