The Good Lie de Philippe Falardeau ouvrira le 43e FNC

Image

Le Festival du nouveau cinéma (FNC) est heureux d’annoncer que le film The Good Lie (États-Unis), réalisé par Philippe Falardeau, donnera le coup d’envoi de sa 43e édition qui se déroulera du 8 au 19 octobre 2014 à Montréal. Le film sera précédé du court-métrage de Matthew Rankin, Mynarski chute mortelle (Québec/Canada). C’est le long métrage documentaire Le Sel de la terre (Brésil/Italie/France), coréalisé par Wim Wenders et Juliano Ribeiro Salgado, qui clôturera le Festival, le 18 octobre.

C’est donc le très attendu The Good Lie, de Philippe Falardeau (Monsieur Lazhar, clôture du FNC 2011; Congorama, ouverture du FNC 2006) qui marquera l’ouverture de cette 43e édition, le mercredi 8 octobre au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts. Le premier film américain du réalisateur raconte l’histoire de Carrie Davis (Reese Witherspoon), une Américaine qui prend sous son aile quatre orphelins rescapés de la guerre du Soudan. The Good Lie, distribué par Warner Bros., prendra l’affiche au Québec le 24 octobre. Lors de cette soirée, le film sera précédé du court-métrage Mynarski chute mortelle, de Matthew Rankin, une œuvre visuelle surréaliste et fantasmagorique retraçant les derniers instants de la vie de Andrew Mynarski, un héros de la Seconde Guerre mondiale originaire de Winnipeg.

Présenté en clôture du Festival le samedi 18 octobre, Le Sel de la terre de Wim Wenders et Juliano Ribeiro Salgadomet en lumière le travail et la vie du photographe brésilien Sebastiao Salgado, qui a témoigné de certains des événements sociopolitiques les plus majeurs de l’histoire récente pour ensuite se lancer à la découverte de territoires vierges aux paysages grandioses, à la rencontre d’une faune et d’une flore sauvages. Chouchou du FNC, le cinéaste allemand est lauréat du Prix Spécial Un Certain Regard ainsi que d’une mention spéciale du Prix du Jury Œcuménique du dernier Festival de Cannes. Le film est distribué au Québec par Métropole Films.

En outre, le film Tokyo Tribe, du réalisateur japonais Sion Sono, ouvrira la section Temps Zéro, qui célèbre cette année ses 10 ans. Ce film musical « en rap » se déroule dans un Tokyo futuriste où les gangs qui règnent sur la ville doivent s’unir pour combattre un infâme caïd et ogre teigneux nommé Big Buppa (Rikki Takeuchi).