GAMIQ 10: Et le gagnants sont...

Catégories

Image

C'EST DANS UN BAIN MATHIEU PARTICULIÈREMENT HUMIDE ET SURVOLTÉ QU'ONT ÉTÉ RÉVÉLÉS CE SOIR LES 25 LAURÉATS DE CETTE ÉDITION ANNIVERSAIRE
C'est à une 10e édition spectaculaire, présentée par SiriusXM Canada et CISM 89,3 FM, qu'a eu droit l'impressionnante foule qui assistait ce soir à l'événement au Bain Mathieu, pour la première lieu des célébrations de l'alternative musicale indépendante du Québec.

Animé par le pétulant Robert Nelson, le Gala a débuté en force avec l'intronisation au Panthéon au du Rock'n'Roll québécois de l'immortel Aut'Chose de Lucien Francoeur, dont le buste argenté de l'album Rêve américain donnait par ailleurs sa toute nouvelle image au trophée du GAMIQ, rebaptisé pour l'occasion le « Lucien».

Ponctué d'une quinzaine de prestations éclectiques, du musclé et solide groupe montréalais Hashed Out à la douce voix de la « reine de Limoilou » Safia Nolin, l'événement s'est déroulé sur quatre heures, culminant en émotion avec la remise du « Lucien » Hommage au géant vivant Vincent Peake, longtemps ovationné, puis en toute fin de Gala avec la consécration des « délaissés » Loud Lary Ajust à titre d'Artiste de l'année.

Une 10e édition vibrante et faste donc, qui ouvre grande la porte à un GAMIQ renouvelé et métamorphosé en 2016; comme l'a laissé entendre Patrice Caron, son directeur et fondateur, visiblement fébrile à l'idée de dévoiler dans un avenir prochain de nouvelles initiatives en lien avec la scène musicale alternative québécoise.

ET LES LAURÉATS SONT...
Album Pop de l’année / Pop Album of the year
Milk & Bone : Little mourning

Album Rock de l’année / Rock album year
Chocolat : Tss Tss

EP Rock de l’année / Rock EP of the year
Heat : Rooms EP

Album Indie rock de l’année / Indie Rock album of the year
Bernhari : Bernahri

Album Folk de l’année / Folk album of the year
Tire le coyote : Panorama

EP Folk de l’année / Folk EP of the year
Saratoga : Saratoga

Album Heavy de l'année / Heavy album of the year
Sandveiss : Scream Queen

Album Musique électronique de l’année / Electronic music of the year
Pierre Kwenders : Le dernier empereur bantou

EP Musique électronique de l’année / Electronic Music EP of the year
Le Couleur : Dolce Desir EP

Album ou EP Roots de l’année / Roots Album or EP of the year
Orkestar Kriminal : Tummel

Album Jazz/Contemporain de l’année / Jazz/Contemporary album of the year
Benoit Paradis Trio : T’as tu toute?

Album Expérimental de l’année / Experimental album of the year
Jardin Mécanique : La sinistre histoire du théâtre Tintamarre épisode 2

Album Rap de l’année / Rap album of the year
Eman X Vlooper

Vidéo de l’année / Video of the year
Tire le Coyote : Ma révolution tranquille

Révélation de l’année / Upcoming artist of the year
Milk & Bone

Auteur-Compositeur de l’année / Songwriter of the year
Félix Dyotte

Chanson de l’année / Song of the year
Coconut Water - Milk & Bone

Spectacle de l’année / Show of the year
Alaclair Ensemble

Artiste de l’année / Artist of the year
Loud Larry Ajust

Festival de l’année / Music Festival of the year
Le Festif

Salle de spectacle de l’année / Venue of the year
Le Divan Orange

Illustration d’album de l’année / Album cover of the year
Louis-Alexandre Beauregard / Thomas B. Martin - Ponctuation/La réalité nous suffit

Maison de disques de l’année / Record Label of the year
Bonsound Records

Agent de spectacle de l’année / Booker of the year
Heavy Trip

Média de l’année / Media of the year
CISM 89,3