Gabin et Noiret en DVD

Catégories:

« NOUS, ON SAVAIT PAS QU’ON FAISAIT DES FILMS DONT ON ALLAIT ENCORE PARLER DES DÉCENNIES PLUS TARD. ON ESSAYAIT SEULEMENT DE BIEN FAIRE NOTRE BOULOT, CHACUN À SON POSTE, ET DES FILMS QUE LE PUBLIC ATTENDAIT… »
- JEAN-GABIN

Cette citation de Gabin reflète l’engagement d’IMAVISION de procurer
des heures de plaisir aux vidéophiles friands de films français qui ont marqué des générations.
PHILIPPE NOIRET, COFFRET 1 et JEAN GABIN, COFFRET 2 sont enfin offerts sur IMAVISION.COM à 29,95 $ chacun et en magasin.

PHILIPPE NOIRET
Acteur de théâtre au cinéma reconnu pour sa voix chaleureuse reconnaissable entre toutes et son élégance, Philippe Noiret demeure l’un des acteurs charismatiques les plus connus du cinéma
français. Son premier rôle important, il l’obtient dans LA VIE DE CHÂTEAU de Jean-Paul Rappeneau en 1966. Il compte plus de 120 films à son actif. Décédé en novembre 2006, de nombreux cinéphiles pleurent encore ce géant du théâtre et du cinéma. Citons son ami Jean Rochefort « Un grand seigneur nous a quittés » et le président de la République française, Jacques Chirac « Avec lui, c’est un géant qui nous quitte. Il restera l’un de nos plus grands acteurs ».

JEAN GABIN
Jean Gabin est certes l’acteur le plus célèbre de son époque qui est passé du cinéma muet au noir et blanc à la couleur. Voyez ce monstre sacré dans trois de ses plus grands films –
ARCHIMÈDE, LE CLOCHARD (1959), LE BARON DE L’ÉCLUSE (1960) et LES GRANDES FAMILLES (1958).

Jean Gabin est aux dires de Jean Renoir « l’homme qui a reçu un don, un sixième sens celui du
cinéma. Il ne joue pas devant les caméras, il se contente d’être lui-même, et cela impressionne
merveilleusement la pellicule ». À la fois clochard, baron et magnat de l’industrie et de la presse,
Gabin jouait avec ses tripes pour donner à ses personnages une vérité et un naturel justes.

SYNOPSIS
PHILIPPE NOIRET, COFFRET 1
Sur ce premier coffret, on le retrouve dans LA FILLE DE D’ARTAGNAN (1994), un film de cape et d’épée réalisé par Bertrand Tavernier. Il joue aux côtés, entre autres, de Sophie Marceau, Claude Rich, Sami Frey… Pensionnaire au couvent, la jeune et fougueuse Éloïse (Sophie Marceau), fille de d’Artagnan (Philippe Noiret), est témoin impuissante du meurtre de sa mère supérieure. Convaincue qu’il s’agit d’un complot contre le futur roi Louis XIV, elle se rend à Paris pour demander de l’aide à son père…

Dans la comédie sentimentale, LA VIE DE CHÂTEAU (1965), Philippe Noiret fait équipe avec
Catherine Deneuve, Pierre Brasseur et Henri Garcin. Nous sommes en juin 1944. Jérôme
(Philippe Noiret) vit avec sa charmante épouse, Marie (Catherine Deneuve), dans un château du bord de mer . Celle-ci ne désire qu’une chose – vivre à Paris. Un jour, elle rencontre un officier en mission d’observation qui se cache. Il s’éprend de Marie et en tombe follement amoureux tout comme le major allemand qui occupe avec ses troupes le château de Jérôme. Naît ainsi un triangle amoureux puis un chassé-croisé sur un fond de guerre quasi oubliée. Jérôme pourra-t-il reconquérir sa femme ?

C’est notamment avec Bourvil et Claude Rich que Philippe Noiret joue dans TOUT L’OR DU MONDE. Il y interprète le rôle du promoteur Victor Hardy qui achète à prix dérisoire le village de Cabosse afin de spéculer sur l’eau qui serait le secret de longévité de ses habitants. Le vieux Mathieu Dumont et ses fils Toine et Martial refusent toutefois de vendre…

JEAN GABIN, COFFRET 2
Gabin a remporté l’Ours d’argent du meilleur acteur au Festival international du film de Berlin en 1959 pour sa prestation dans ARCHIMÈDE, LE CLOCHARD de Gilles Grangier, son cinéaste préféré. Il y campe le rôle d’un clochard qui boit du muscadet au petit déjeuner et étonne son entourage par sa grande culture. Il trouble l’ordre public dans l’espoir d’être jeté en prison pour l’hiver. Échec pardessus échec, il décide de se rendre sur la Côte d’Azur pour y passer l’hiver au chaud… Aristocrate déchu, solitaire désabusé dans LE BARON DE L’ÉCLUSE, Gabin, le Baron Jérôme Napoléon Antoine, tentant de vendre un yacht de luxe pour un marquis retrouve Perle,
l’amour d’un printemps, interprétée par Micheline Presle. En tentant de la reconquérir, il l’entraîne
dans une aventure à bord du yacht. Lorsque ce dernier tombe en panne sur un canal de la région
champenoise, Perle y trouve son destin et, par amour, le baron s’en sépare à nouveau...

Dans LES GRANDES FAMILLES, Gabin se retrouve en excellente compagnie avec des acteurs de la trempe, entre autres, de Pierre Brasseur et Bernard Blier. Il y interprète le rôle de Noël Schoudler, un magnat de l’industrie et de la presse qui éprouve des difficultés avec son fils François qui a profité de l’absence de son patriarche pour rajeunir la routine du journal. Noël décide de donner une leçon à son fils avec la complicité de son homme de confiance, Simon Lachaume. Suicide, ruine et solitude s’en suivent…

SOUS LA RUBRIQUE « GRANDS CLASSIQUES » D’IMAVISION.COM
Jean Gabin et Philippe Noiret se joignent à une liste sélecte de réalisateurs et d’acteurs dont
Claude Lelouch, Michel Brault, Gérard Depardieu, Fernandel, Jean-Paul Belmondo, Lino Ventura,
Louis de Funès, Pierre Richard…

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon