«Flashwood» à l'affiche partout au Québec

Catégories

Début de l'événement

Image

Flashwood

Le premier film de Jean-Carl Boucher, Flashwood, est à l'affiche dans 45 cinémas et ciné-parcs dès maintenant, partout à travers le Québec.

Produit par Nicole Robert et Jean-Carl Boucher, le long-métrage est un projet dont le tournage s’est échelonné sur les sept dernières années.

«Pendant une période de 7 ans, l'équipe de techniciens dévoués ainsi que cette bande d’acteurs incroyables, tous de très grands amis dans la vie, étaient prêts à faire revivre ces parcelles de notre adolescence, ces souvenirs de jeunesse. J’ai voulu vous présenter une époque qui appartient autant au passé qu’à l’avenir, puisqu’elle n’est pas basée sur la réalité, mais bien sur l’idée d’une certaine “réalité”. Ce film peut s’apparenter à une espèce d’illusion, à un rêve aussi sombre que lumineux... Qui sont ces personnages qui errent dans ce monde à construire? Que vont-ils devenir? Peut-être me sont-ils aussi précieux parce que je les ai vu évoluer sur une longue période de temps.», nous dit Jean Carl Boucher.

Synopsis

Flashwood, c'est l'histoire de plusieurs personnages issus d'une banlieue fictive de Montréal. Deux frères aussi troublés que sensibles, un jeune homme handicapé, un jeune entrepreneur exubérant et leurs amis qui gravitent autour d'eux. Ils vont tous s'entrecroiser, sur une période de 7 ans, se questionner sur leur avenir, leurs ambitions et leurs désirs sexuels. Que deviendront-ils dans ce monde à construire? Flashwood, une chronique estivale aussi sombre que lumineuse, sur une jeunesse qui se cherche.

Écrit et réalisé par Jean-Carl Boucher, Flashwood met en vedette Pier-Luc Funk, Antoine Desrochers, Simon Pigeon, Maxime Desjardins-Tremblay, Laurent-Christophe De Ruelle, Karelle Tremblay, Rose-Marie Perreault, Mehdi Bousaidan, Martin Dubreuil, Sophie Nélisse, Jeanne Roux-Côté et Antoine Pilon.

À propos du cinéaste

Jean-Carl Boucher amorce sa carrière d’acteur en jouant dans divers courts-métrages, ainsi qu’à la télévision, avant de décrocher son premier rôle au cinéma dans Un été sans point ni coup sûr de Francis Leclerc. Il a tenu le premier rôle dans 1981, 1987 et 1991 de Ricardo Trogi, pour lesquels il s’est mérité deux nominations, Meilleur acteur, aux Prix Génies et aux Jutra. On a également pu le voir dans History of Love de Radu Mihaileanu et Les scènes fortuites de Guillaume Lambert. En 2015, Jean-Carl Boucher a foulé les planches du Théâtre du Rideau Vert dans la pièce Intouchables. Comme cinéaste, il a réalisé plusieurs courts-métrages et signe avec Flashwood son premier long-métrage à titre de scénariste et réalisateur.