Flamenco Vivo : voyage musical dans les plaines espagnoles d’Andalousie

Catégories

Image

Crédit: Festival Off Avignon: Flamenco Vivo Lo Esencial de Luis de la Carrasca

Luis de la Carrasca et sa troupe de Flamenco Vivo ont fait vibrer la Cinquième Salle de la Place Des Arts, avec la présentation de leur nouvelle création Lo Esencial.

C’était en exclusivité que l’on découvrait Flamenco Vivo sur scène. L’entreprise a été fondée en 1991 par Luis de la Carrasca. L’artiste passionné de son art a créé cette troupe, tout d’abord dans le but de faire connaître les différents genres flamenco aussi dite «palo» ( Los pregones, la trillera, las martinetes, la serrana et la vidalita) et surtout de partager cette culture musicale espagnole à travers le monde. La troupe est composée de José Luis Dominquez à la guitare, Kadú Gomez au cajón et aux percussions ainsi que des fabuleux danseurs Ana Pérez et Kuky Santiago. À chaque année, Flamenco Vivo performe au Festival d’Avignon, situé dans le sud de la France. C’est également à cet endroit où le co-fondateur du Festival de Jazz, André Ménard, a remarqué ce merveilleux groupe pour la première fois et les a invités à se joindre pour une série de concerts intimistes, dans le cadre du Festival International de Jazz de Montréal.

Douceurs et délicatesse

L’événement s’est ouvert avec un chant «palo» appelé «los pregones» par le grand maître du Flamenco. Luis De la Carrasca s’est mélangé à la foule, en distribuant des caramels et bonbons au public. Au moment où la danseuse Ana Pérez a frôlé la scène pour s’exécuter sur le «palo» appelé «La Serrana», sous les sons de guitare sèche de José Luis, l’ambiance est devenue magique. Ana déplaçait délicatement l’air du bout de ses doigts, bougeait ses bras d’une façon tout à fait gracieuse. Les frappements de mains de ses compagnons l’accompagnaient dans ses mouvements de pieds bien rythmés et sa longue robe bleue dansait comme les vagues de la mer méditerranéenne autour de ses chevilles.

Kuky Santiago : virtuose du Flamenco

Un des moments fort de la soirée a été lorsque le talentueux Kuky Santiago a offert sa danse de flamenco sur la scène. Il était très impressionnant à voir et dansait d’un pas fougueux. Le rythme de la musique semblait habiter chacun de ses mouvements, et ce, à chacun de ses pas. Il n’est pas étonnant d’apprendre, selon sa biographie, qu’il pratique le flamenco depuis sa plus tendre enfance, soit l’âge de 3 ans, en plus d’avoir un parcours professionnel bien rempli. Le danseur Kuky Santiago a réellement été un de mes coups de cœur du spectacle.

Si vous avez la chance de mettre la main sur les derniers billets (faites vite!) pour voir la performance de Flamenco Vivo : Lo Esencial de Luis de la Carrasca , je vous recommande fortement d’assister à cette présentation.

Ils seront en spectacle, à La Cinquième Salle de la Place Des Arts, les 27-28 et 29 juin 2015 à 19H.

Visitez le site web du Festival International de Jazz de Montréal pour la programmation complète: http://www.montrealjazzfest.com/

Crédit photo: Festival Off Avignon